La FPI Auvergne a remis ses Pyramides

La FPI Auvergne a remis ses Pyramides
Les lauréats 2019 et les partenaires réunis dans les salons de l’Hôtel de Ville de Clermont-Ferrand (© Agence Phoebus Communication).

Chaque année, la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI) organise au niveau national les « Pyramides ». Ce concours vise à promouvoir la qualité, l’innovation et le savoir-faire dans les programmes de construction de logements neufs et d’immobilier tertiaire de ses adhérents. Le concours des Pyramides se déroule en deux temps : un concours régional, organisé dans toute la France, puis un concours national. Les étapes régionales viennent de se dérouler. Ainsi, la FPI Auvergne, qui regroupe 11 professionnels de la région, vient de décerner ses « Pyramides d’Argent » à l’occasion d’une soirée organisée dans les salons de l’Hôtel de Ville de Clermont-Ferrand. Ils ont été accueillis par le maire, Olivier Bianchi, et son adjoint à l’urbanisme, Grégory Bernard. Le Premier magistrat a salué l’importance de ces acteurs économiques et que la présence de 45 grues à Clermont n’était pas le signe d’une « bétonisation mais plutôt celui d’une grande Métropole. »     

Au cours de son allocation, Stéphane Aumoine, le président de la FPI Auvergne, a rappelé que la profession avait connu quatre belles années de production, avant de connaître un fléchissement à la fin de l’année 2018. Il s’est inquiété également des nombreuses contraintes qui pèsent sur la profession : les délais de plus en plus longs pour obtenir les permis de construire, les coûts de la construction qui ont explosé, les normes réglementaires drastiques, l’insécurité fiscale engendrées par les décisions gouvernementales ou encore les obligations de mixité sociale qui obligent à brader 30 % des logements.          

Pour ce cru 2019, vingt dossiers de candidature avaient été déposés par les promoteurs auvergnats. Au cours de la soirée, huit Pyramides d’Argent ont été décernées pour des constructions situées sur la commune de Clermont. Voici la liste des lauréats : la « Pyramide Grand prix régional » a été attribuée à Rubik, un programme de Bouygues Immobilier situé rue Montcalm. La « Pyramide de l’Innovation industrielle » est revenu au Studio Gabriel d’Itineris Building (place Henri Dunant), la « Pyramide du jury » à la Maison médicale de la Gauthière d’Avenir Constructions (rue Portefort), la « Pyramide de l’Immobilier d’entreprise » à L’Apojee de SR Développeur (rue Claude Burdin), la « Pyramide de la Mixité urbaine » à Quartier Blatin d’Epure, (rue Blatin), la « Pyramide de la Conduite responsable des opérations » à L’intemporel de Bouygues Immobilier (bd Charles de Gaulle, la « Pyramide du Bâtiment  bas-carbone » à La Cour des grands de Bouygues Immobilier (bd de Gaulle) et la « Pyramide du Grand public » à Regens Parc d’Eiffage (place de Regensburg).  

Partager