« L’envie de construire est là »

« L’envie de construire est là »
Jean-Christophe Pagesse est le président départemental de la LCA-FFB © E. Thérond

Président départemental de LCA-FFB (Les Constructeurs et Aménageurs de la Fédération Française du Bâtiment)*, Jean-Christophe Pagesse aborde avec « sérénité » la nouvelle édition du Salon de l’Habitat, qui se tiendra du 8 au 11 mars à la Grande Halle d’Auvergne. « Malgré un tassement de l’activité, l’envie de construire est là. Les gens veulent être propriétaires de leur logement. Ils savent que c’est important pour préparer l’avenir » précise ce constructeur de maisons individuelles installé dans le Puy-de-Dôme.

Pour Jean-Christophe Pagesse, pas de doute, 2019 est la bonne année pour se lancer : les taux sont historiquement bas et le prêt à taux zéro toujours en vigueur. « Le prêt à taux zéro est un dispositif très intéressant. Non seulement il permet aux gens de construire, mais il sauve aussi des emplois dans le bâtiment. De plus, c’est un dispositif qui rapporte de l’argent à l’Etat : en 2017, il a coûté 42 milliards d’euros mais il généré 74 milliards d’euros de recettes. Le problème, c’est que nous ne savons pas encore s’il sera maintenu en 2020… » s’interroge-t-il.

Face à cette incertitude, le président de LCA-FFB veut inciter les futurs propriétaires à se rendre au Salon de l’Habitat pour concrétiser ou imaginer dès aujourd’hui leur projet. En plus des promoteurs et lotisseurs-aménageurs, il y aura sur place des agences bancaires, des spécialistes de la décoration, des énergies renouvelables, de la domotique ou des espaces extérieurs. En tout, 330 exposants sont attendus. Ces quatre journées seront ponctuées de nombreuses conférences et animations.

« Pour nous, le Salon est un moment important. Il donne une photographie des nouvelles tendances. Mais surtout, il permet aux visiteurs de se renseigner, de prendre le temps de réfléchir à leur projet. Le fait de réunir tous les spécialistes de l’habitat dans un même lieu est idéal pour gagner du temps » souligne le professionnel auvergnat. Il met également en avant l’ambiance conviviale du salon, avec la présence d’un restaurant italien, d’un bar à vins, de jeux de construction pour les enfants et d’une garderie.

*Il a succédé à Jean-Luc Lachard en janvier. Ce dernier est désormais président Auvergne-Rhône-Alpes.


Ses conseils pour construire sa maison

  • Choisir un professionnel qui respecte le contrat de construction de 1990, proposant les meilleures garanties pour réaliser son projet
  • Veiller à la présence d’une assurance dommages-ouvrage
  • Privilégier les constructeurs locaux
  • Ne pas hésiter à visiter des chantiers et rencontrer des propriétaires
  • Prendre le temps de réfléchir à son projet en se rendant dans un salon
Partager