Gilets jaunes – un dispositif de sécurité « exceptionnel » à Clermont-Fd

Plusieurs appels à manifester ont été lancés pour le samedi 23 février 2019 à Clermont-Ferrand, dans le cadre du mouvement des « Gilets jaunes ». Jusqu’à présent, ces rassemblements se sont toujours déroulés dans un climat apaisé et sans incident. Pour autant, selon la préfecture du Puy-de-Dôme, les manifestations du 23 février ne sont pas déclarées. De plus, au vu des informations disponibles, des manifestants qualifiés de « violents » semblent vouloir répondre aux appels en s’intégrant dans les cortèges pour « entraîner des troubles à l’ordre public, des dégradations et se confronter aux forces de l’ordre. »

Un dispositif de sécurité exceptionnel

Pour y faire face, la préfète Anne-Gaëlle Baudoin-Clerc a réuni à plusieurs reprises les forces de sécurité et de secours et les acteurs du département afin de travailler sur un dispositif de sécurité jugé « exceptionnel », permettant de préserver la vie économique du centre-ville. « Ce travail est mené en concertation étroite avec les élus de l’agglomération et en particulier M. Olivier Bianchi, Maire de Clermont-Ferrand et Président de Clermont Auvergne Métropole, ainsi que tous les partenaires des services de l’État afin d’assurer la sécurité de tous » indique la Préfecture dans un communiqué.

Gilets jaunes - un dispositif de sécurité
La préfète Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc a réuni à plusieurs reprises les
forces de sécurité et de secours et les acteurs du département

Dans ce contexte, il est recommandé aux commerçants de la ville, restaurateurs, banques, bureaux de tabac, etc. de mettre en place les mesures préventives suivantes :

• protéger les devantures ; éloigner les produits de valeur ou sensibles des vitrines, prévoir leur occultation en l’absence de grille,
• retirer les éléments extérieurs pouvant être utilisés lors de troubles à l’ordre public (tables, chaises, poubelles, présentoirs, chevalets, plots, tonnelles…) comme projectiles contre les
forces de l’ordre ou éléments constitutifs de barricades.

En outre, il est conseillé d’anticiper ou de reporter toute livraison, approvisionnement ou expédition.

Une ligne dédiée au commissariat

Les commerçants et entreprises peuvent prendre conseil pour la sécurisation de leur bâtiment grâce à une ligne dédiée au commissariat de Clermont-Ferrand : 04 63 05 77 59 / 06 37 02 07 45
Enfin, il est recommandé aux automobilistes et utilisateurs de deux-roues de garer leur véhicule en lieu sûr et d’éviter de le laisser sur le domaine public, en particulier dans le centre-ville et ses
alentours, ainsi que le long des boulevards principaux.
La Préfète du Puy-de-Dôme se dit « soucieuse de minorer l’impact des manifestations sur l’activité économique de la ville tout en garantissant la sécurité des citoyens. » Un nouveau point relatif aux mesures à prendre sera effectué jeudi pour tenir compte des dernières informations disponibles.
Les informations en temps réel sont accessibles sur les réseaux sociaux de la Préfecture :
• Twitter : @Prefet63
• Facebook : Page Préfète du Puy-de-Dôme

Partager