Evènement au puy de Dôme

La mobilisation pour faire inscrire la Chaîne des Puys-Faille de Limagne au patrimoine mondial de l’UNESCO se poursuit ! Le Conseil général, le groupe La Montagne Centre-France, France Bleu Pays d’Auvergne, France 3 Auvergne et TC Dôme organi-sent les 27 et 28 septembre une opération intitulée « Vols au-dessus d’un nid de vol-cans ».

Evènement au puy de DômeLe week-end sera marqué par la présence d’une vingtaine de montgolfières, qui survolera le site à l’aube et au crépuscule. Le spectacle des aérostiers s’annonce féerique, même avec les pieds sur terre ! Un grand pique-nique gastronomique aura également lieu entre le Pariou et le puy de Dôme. Réservé aux principaux acteurs et soutiens de la candidature auvergnate, ce rendez-vous gourmand mettra en avant le travail de Josiane Guy (agricultrice), Géraldine Laubrières (chef de La Baraque à Orcines) et Claudine Dozorme (coutelière).

Retraite aux flambeaux le 27 septembre

Petits et grands pourront également participer à la descente aux flambeaux le same-di soir. Une fois au sommet du puy de Dôme – accessible à pied ou en train -, les 1200 participants pourront déguster un apéritif (gratuit) et assister au spectacle musical de Kobra. La remise des premières torches aura lieu à 19h30 pour une arrivée une heure plus tard en maison de site. Chaude ambiance sur les derniers mètres, avec un spec-tacle de feu de la compagnie Zoolians. La descente se fera par la route, sous l’œil vigi-lant d’accompagnateurs en montagne. Le train ne circulera plus à ce moment-là.
Des randonnées thématiques seront également proposées les samedi 27 et di-manche 28 septembre, avec dîner et hébergement en gîte. Le nombre de place étant limité pour ces deux dernières manifestations, il est vivement recommandé de s’inscrire sur le site www.puydedome.fr ou www.francebleu.fr/station/France-bleu-pays-d-auvergne.

Inscription : « Je plaide pour 2016 » J.-Y. Gouttebel

« Dans les trois ans qui viennent, logiquement, nous devrions être inscrits. Est-ce que ce sera en 2015 ? Ce sera difficile, car d’autres sites sont avant nous. 2017 ? C’est lointain. Je plaide donc pour 2016 » souligne Jean-Yves Gouttebel, qui doit rencontrer prochainement Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, pour évoquer cette échéance. Présenté une première fois en juin dernier par la France, la candidature auvergnate a été « renvoyée » pour précisions, après des débats particulièrement animés. Cette dé-cision, plutôt encourageante, signifie que la valeur universelle exceptionnelle du site est d’ores et déjà acquise.

 

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.