De nouveaux équipements pour l’Institut des Métiers

De nouveaux équipements pour l’Institut des Métiers
Les personnalités découvrent les nouvelles cuisines lors de la visite.

Après un an de travaux, l’Institut des Métiers de Clermont-Ferrand vient d’inaugurer une nouvelle extension sur son site implanté rue du Château des Vergnes. Un bâtiment flambant neuf de 1000m² vient en effet de voir le jour. Il abrite de nouveaux laboratoires dédiés à la boucherie, la charcuterie et les activités traiteur.
L’inauguration officielle s’est déroulée récemment en présence de très nombreuses personnalités dont le préfet du Puy-de-Dôme, Jacques Billant, ainsi que Brice Hortefeux, vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Au cours de son allocution, ce dernier a rappelé que les initiatives de la collectivité permettent d’accompagner massivement les projets, alors que la Région octroie chaque année à l’Institut des Métiers une subvention de fonctionnement de près de 4 millions d’euros.
« Ce qui nous préoccupe avant tout c’est que les jeunes trouvent du travail. Un élève qui suit une formation en CAP en passant par l’apprentissage à deux fois plus de chance de trouver un emploi », a souligné Brice Hortefeux.
Le Préfet, pour sa part, a salué un « très beau projet nécessaire » et redit combien l’apprentissage était « l’un des meilleurs tremplins vers l’emploi ».

De nouveaux équipements pour l’Institut des Métiers
La section boucherie accueille 115 élèves. Tous les élèves en Brevet Professionnel sont déjà placés.

OUVERTURE DE SECTIONS CHOCOLATERIE ET POISSONNERIE

Sous la houlette de Philippe Lacourt, président de l’Institut des Métiers, et Jean-Daniel Gaille, son directeur général, les personnalités ont visité les nouveaux locaux et découvert le travail des apprenants inscrits dans les sections traiteur et boucherie.
« Nous avons 115 élèves en boucherie (les effectifs ont été triplés en 8 ans). C’est un métier plein d’avenir. Plus généralement, nous bénéficions aujourd’hui d’un superbe outil de travail, avec des choses faites sur mesure en fonction de la taille des jeunes. Nous pouvons faire travailler en même temps deux classes de niveaux différents », expliquent David Robin et Bénédicte Artaud, les deux enseignants chefs de secteur.
Avec cette inauguration, Jean Daniel Gaille voit l’aboutissement d’un projet important entamé en 2015, et dont la mise en service va permettre l’ouverture de nouvelles sections.
« L’ancien laboratoire de boucherie va devenir un laboratoire de chocolaterie puisque nous allons accueillir à la rentrée prochaine des Brevets techniques des métiers. Même chose pour l’ex-labo de charcuterie qui est transformé en un espace dédié à la poissonnerie. Ce sera la seule section du genre dans la région », observe le directeur général.
Établissement d’excellence s’il en est, rappelons que l’Institut des Métiers accueille chaque année un total de 1800 apprenants auxquels s’ajoute 200 élèves issus de la formation continue.
La construction de cette extension a nécessité un investissement de 2,6 millions d’euros, avec une subvention spécifique de la Région d’un montant de 2,3 M d’€.

Partager

Laisser un commentaire