Des intentions d’embauche en hausse

Des intentions d’embauche en hausse
Les métiers de la vente, du tourisme et des services concentrent 39 % des intentions d’embauche (© photo d’illustration Phovoir).

L’enquête de Pôle emploi sur les « Besoins en Main-d’oeuvre des entreprises » pour l’année 2019 montre une nouvelle hausse des intentions d’embauche sur le département du Puy-de-Dôme (+ 9,4%). L’organisme comptabilise ainsi au total 23.818 projets de recrutement, le plus haut niveau observé depuis le début de la décennie. 26% des entreprises puydômoises ont l’intention d’embaucher cette année (+1 point en un an). Les métiers de la vente, du tourisme et des services concentrent 39 % de ces intentions. Les employés de maison et personnels de ménage apparaissent parmi les métiers non saisonniers les plus recherchés, mais aussi certains métiers des services aux entreprises : agents de sécurité et de surveillance, ouvriers non qualifiés de l’emballage et manutentionnaires, conducteurs et livreurs sur courte distance.

La forte hausse des intentions d’embauche s’accompagne d’une augmentation des difficultés de recrutement anticipées : 51% des intentions d’embauches sont jugés difficiles à pourvoir par les employeurs du Puy-de-Dôme, soit une progression de 4 points. Afin de répondre à ces difficultés, et pour améliorer l’accompagnement des entreprises dans leurs projets de recrutement, Pôle emploi a lancé en septembre dernier son opération #VersUnMétier, qui vise à faire connaître aux demandeurs d’emploi les métiers ou secteurs en tension. Dans ce cadre, plus de 70 opérations ont été organisées dans le Puy-de-Dôme, au premier trimestre 2019, au sein des agences Pôle emploi. Citons par exemple les sessions de recrutement par simulation pour des entreprises de l’industrie, du transport, des jobs-dating aide à domicile ou hôtellerie/restauration, des ateliers découverte des métiers du transport et services à la personne…. Pour faciliter les transitions professionnelles, Pôle emploi s’appuie sur l’approche par compétences : identification des compétences des demandeurs d’emploi, dont celles transférables, plutôt que des métiers exercés, et accompagnement des recruteurs pour déterminer leurs besoins.

Partager