Le foyer Richelieu fait peau neuve

Le foyer Richelieu fait peau neuve
Des appartements et des bureaux administratifs ont été créés sur le site clermontois, implanté rue Delarbre.

Le foyer Richelieu, site clermontois du Centre d’adaptation professionnelle par l’artisanat (CAPPA), vient de faire l’objet de travaux de réhabilitation et d’une extension. Situé rue Delarbre, à Clermont-Ferrand, il accueille désormais le siège administratif de cette importante association, qui possède deux autres sites, l’un au Domaine de Marand, près de Saint-Saturnin, l’autre à Saint-Sandoux. Au total, le CAPPA reçoit dans ces établissements 445 personnes souffrant de troubles psychiques et mentaux. L’inauguration officielle s’est déroulée récemment en présence de Marie-Odile Faye, présidente du CAPPA, et de Jean-Yves Gouttebel, président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme. La collectivité publique est en effet le principal financeur de l’association avec laquelle elle a signé récemment un contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens.   

Didier Monzat, directeur du site Richelieu, revient sur les travaux qui ont été menés sur les bâtiments. « Nous avons créé un service d’accueil de jour et une section annexe de CAT où l’on reçoit 20 personnes en journée autour d’activités. Nous avons réhabilité également l’ancienne maison de retraite des prêtres pour en faire des appartements, des bureaux administratifs. Enfin, la nouvelle extension abrite désormais le siège administratif de l’association. Nous accueillons ici un total de 170 personnes dont 43 sont hébergées dans le cadre de formations au Centre de réadaptation fonctionnelle. »

Partager