Les policiers se souviennent

Les policiers se souviennent

Comme chaque année, les policiers du Puy-de-Dôme ont honoré la mémoire des policiers morts pour la France et en opération au cours d’une cérémonie organisée au sein de l’Hôtel de police de Clermont-Ferrand. Accueillies sur place par Marc Fernandez, Directeur départemental de la sécurité publique, de très nombreuses personnalités étaient présentes. Dans son allocution, la Préfète du Puy-de-Dôme, Anne-Gaëlle Baudoin-Clerc, a rappelé que les policiers représentaient 150.000 femmes et hommes dévoués aux Français. Si, dans les heures les plus sombres de l’histoire, certains d’entre eux « ont pris le maquis, fait le choix de la Résistance », 75 plus tard, « cet hommage n’avait rien perdu de son sens » et qu’il représentait même « un devoir » alors que « la barbarie frappe encore » à travers le terrorisme. En 2018, sur le territoire national, onze policiers(ères) ont perdu la vie dans l’exercice de leur fonction, trois depuis le début de l’année.  A l’occasion de cette cérémonie, dirigée par la commissaire Anne-Emmanuelle Pasquier, quinze personnes ont reçu la médaille de la sécurité intérieure et d’honneur de la police nationale. Un membre de la Brigade anticriminalité a également reçu celle du courage.

Partager