L’UCA a accueilli les étudiants étrangers

L’UCA a accueilli les étudiants étrangers
Les étudiants étrangers et français lors de la soirée organisée dans un établissement de la place Gaillard, à Clermont.

C’est une journée d’accueil organisée tous les ans par l’Université Clermont Auvergne (UCA). Elle a eu lieu cette année le 1er février. Plus de quarante étudiants étrangers, venus de nombreux pays et de plusieurs continents, ont pu suivre un programme spécial concocté par leurs homologues français. Au menu ? Une réunion d’information à la Maison des sciences de l’homme, une visite de la ville agrémentée de nombreuses activités comme la découverte de la cathédrale, un jeu du béret à la sauce rugby place de Jaude ou encore une séance de court-métrage à la Jetée. En soirée, tous ont pu se retrouver dans un établissement de la place Gaillard pour un moment d’échanges convivial et festif. Derrière l’organisation, il y avait les étudiants de l’unité d’enseignement « accueil des étudiants étrangers », une structure mise en place par l’UCA, sous l’égide de Stéphanie Lamaison, directrice des relations internationales, et Marion Girard, responsable.

« Nous sommes une vingtaine au total, provenant de différents cursus, à suivre cette unité facultative. L’équipe de parrains et marraines a pour mission d’aider les nouveaux arrivants étrangers à prendre connaissance de leur environnement universitaire. Nous les assistons notamment dans toutes leurs démarches administratives », explique Mélody Bouvelle, l’une des chevilles ouvrières de l’unité, qui épaule elle-même deux étudiants chinois et une jeune Slovaque de 20 ans.

L’UCA a accueilli les étudiants étrangers
Mélody Bouvelle (à gauche) en compagnie de sa « filleule » universitaire, Sonia Duchonova

« Je suis arrivée à Clermont le 18 janvier dernier pour suivre des cours en Licence 2 d’économie. Au cours de la journée de découverte, j’ai rencontré des étudiants d’autres pays, des Finlandais, des Ecossais, des Grecs ou encore des Brésiliens. On a pu gagner quelques cadeaux, c’était super », apprécie Sonia Duchonova, qui maîtrise déjà parfaitement la langue de Molière et restera ici jusqu’au mois de juin.

Pour organiser cette journée d’accueil, les étudiants français disposait d’un budget de 1.500 € octroyé par l’Université d’Auvergne. Rappelons que cette dernière reçoit chaque année plus de 3500 étudiants étrangers, soit 10 % de ses effectifs.

Partager

Laisser un commentaire