Cadres, des recrutements historiques

Cadres, des recrutements historiques
Les cadres les plus recherchés ont une expérience allant de un à dix ans © Fotolia

L’APEC- Association pour l’emploi des cadres envisage un niveau « historiquement haut » de recrutements en 2017 en Auvergne-Rhône-Alpes, avec 22.800 à 24.590 embauches envisagées.
« La fourchette basse cette année dans les prévisions des entreprises, se situe au-dessus de la fourchette haute de l’an dernier », souligne Géraldine Froger, responsable du centre APEC de Clermont-Ferrand.
Lyon et Grenoble concentreront la plupart de ces postes. Seulement 1.600 à 1.800 cadres seront recrutés dans les industries et petites structures en Auvergne, Particularité, on pratique ici davantage la promotion interne qu’en Rhône-Alpes, car il est plus difficile de faire venir des candidats dans nos départements.
Les cadres les plus recherchés (56%) ont une expérience allant de un à dix ans, et toujours dans les mêmes fonctions : commercial, informatique et études R&D. L’exploitation tertiaire, les achats-qualité-maintenance-chantier, viennent loin derrière. Les secteurs qui recrutent sont sans surprise, les services principalement aux entreprises (67% des prévisions pour 2017), puis l’industrie (20%), le commerce (8%) et la construction (5%).
Dans l’Allier, le Puy-de-Dôme et la Loire, 8% des entreprises prévoient d’augmenter leur effectif cadre. Elles sont 12% dans le Cantal et la Haute-Loire… et 15% dans le Rhône !
En 2016, quelque 6.740 nouveaux postes ont été créés dans la région. Les entreprises ont recruté 22.500 cadres (+12%), et ont promu à ce statut 6.180 salariés non cadres. Egalement, 21.990 cadres sont sortis par démission, licenciement, départs en retraites…

Laisser un commentaire