Super Montferrandais de retour

Super Montferrandais de retour

Les supporters présents à l’angle de l’Espace Edouard et de la tribune Limagrain le connaissent bien. Avec les beaux-jours et le retour des phases finales, Super Montferrandais pointe le bout du nez. Face au RC Toulon, il était là. Le 23 avril à Lyon, il sera présent également. « Dans le virage sud, en bas, derrière les poteaux », précise même Quentin, l’homme qui se cache derrière la panoplie de ce super héros « made in Clermont ».

Abonné de l’ASM depuis 2006, l’enchainement des finales a par la suite fait naître cette vocation. C’est en 2012, soit deux années après le titre, que Super Montferrandais fit sa première apparition. « J’ai acheté un costume de base de Bananaman, un personnage de BD britannique. Ma grand-mère a ensuite customisé l’ensemble aux couleurs de l’ASM », explique Quentin, qui vient au stade en famille et avec une bonne bande de copains aussi, tous passionnés de rugby.

Ce match face au Leinster, Super Montferrandais l’attend. Comme tous les supporters. Entre inquiétudes et espoir. « En face, n’oublions pas qu’il y a la moitié de l’équipe d’Irlande. Ils seront au rendez-vous et vont imposer un gros défi physique devant. Attention aussi à leurs lignes arrières où leurs joueurs vont très vite. Il ne faudra surtout pas faire de fautes », analyse notre super héros.

Lui prédit une victoire des Jaunards, évidemment, mais avec un score bien plus serré que face à Toulon. En bon citoyen, Super Montferrandais a prévu d’aller voter de bonne heure le 23 avril. Juste avant de revêtir son habit de lumière. On imagine qu’il se verrait bien accrocher une première étoile à la boutonnière en 2017. Mais il reste encore deux (grosses) marches à franchir.

Partager

Laisser un commentaire