Coubertin : le temps des travaux

Coubertin : le temps des travaux
La réouverture du bassin historique permettra d’offrir 450 m2 de surface d’eau supplémentaires © E. Thérond

Clermont Auvergne Métropole rénove le bassin historique, fermé au public depuis 2004. Livraison prévue à l’automne 2018.

Bonne nouvelle pour les nageurs : le stade nautique Pierre-de-Coubertin va subir d’importants travaux de rénovation dans les prochains mois. Le changement le plus spectaculaire sera la réouverture du bassin historique de 25 mètres, fermé au public depuis 2004. Agrandi à 33 mètres, réhabilité et remis aux normes, il permettra l’ajout de 450 m2 de surface d’eau divisibles en deux parties (sport et apprentissage). Grâce à l’ouverture des quatre façades, ce nouveau bassin bordé de gradins bénéficiera d’un maximum de lumière naturelle. La toiture sera également reprise en totalité.

D’autres aménagements sont prévus, dont un nouvel espace détente avec sauna, hammam et jacuzzi, une aire de jeux d’eau extérieure, le doublement de la surface des vestiaires et la mise en accessibilité totale de la fosse de plongée aux personnes à mobilité réduite. Ces investissements permettront d’accueillir de grands évènements internationaux et jusqu’à 100.000 usagers de plus, soit un total de 360.000 chaque année. Coubertin reste à ce titre la piscine la plus fréquentée de la métropole clermontoise.

Coubertin : le temps des travaux
L’accès au bassin actuel ne sera pas perturbé, hormis cet été © E. thérond

Fermeture du 31 juillet au 10 septembre

On doit la signature architecturale du projet au cabinet clermontois CHM, qui en profitera pour rénover et embellir les façades. « Avec la Scène Nationale, ce sera un pôle d’attraction important pour Clermont-Ferrand » soulignait Olivier Bianchi lors du lancement des travaux. Ce projet a pour le maire un autre intérêt : celui de relancer l’économie, donc de favoriser l’emploi et l’activité économique des entreprises.

Des efforts particuliers ont été menés en matière d’économies d’énergie, avec l’installation d’une couverture de bassin pour conserver la chaleur, la présence de 80 m2 de panneaux solaires en toiture pour chauffer l’eau des sanitaires ou la récupération des eaux usées pour maintenir la température du réseau. Ces aménagements ont permis à Clermont Auvergne Métropole, propriétaire de l’équipement, de décrocher une subvention de 180.000 € du ministère de la Transition écologique et solidaire, ainsi que le label « Territoire à énergie positive pour la croissance verte. » Le coût total de l’opération devrait avoisiner les 8,5 millions d’euros HT.

Le chantier vient de démarrer. Il devrait s’achever à l’automne 2018. Une fermeture totale du stade nautique est prévue du 31 juillet au 10 septembre prochains pour de nécessaires travaux d’adaptation de chaufferie. Hormis cette interruption, l’accès au bassin ne sera pas perturbé. Seule la fosse de plongée et l’aménagement des espaces extérieurs nécessiteront des périodes de fermeture partielle.

Partager

Laisser un commentaire