Tram : un « club des villes » sur les rails

Tram : un « club des villes » sur les rails

« On a déjà bien donné avec l’innovation du tram sur pneus. Je préfère qu’en matière de mobilité on reste un peu classiques pour les quelques années qui viennent. Un peu de tradition, ça nous fera du bien. »

Cette récente saillie d’Olivier Bianchi en dit long sur ce qu’il pense du Translohr. Mais maintenant qu’il est là, faut bien faire avec… Afin de prolonger sa durée de vie, un « club » des villes utilisatrices est en train de voir le jour. Le maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole a en tout cas soufflé l’idée aux élus de Padoue et Venise (Italie), qui ont trouvé la démarche utile et intéressante. Un premier partenariat a même été signé.

Cette structure a pour objectif de faire dialoguer les collectivités usagères, les exploitants et les industriels. « Cet espace d’échange d’expériences, de méthodes et de savoir-faire doit permettre, à terme, d’assurer la pérennisation de l’exploitation du système de tramway et l’amélioration de sa durée de vie. Les conditions de maintenance, les contraintes des utilisateurs et les pistes d’amélioration seront autant de sujets abordés » indique la métropole.

A terme, ce club a vocation à être élargi aux autres villes utilisatrices, comme Medellín en Colombie ou la RATP. Toutes les parties prenantes seront conviées à Clermont-Ferrand en avril prochain pour officialiser la démarche et présenter les premiers travaux.

Partager