Ultima Compostella, l’autre pèlerinage

Ultima Compostella, l’autre pèlerinage
Du 19 au 26 août, direction Brioude depuis Clermont-Ferrand

Ce n’est ni une agence de voyage, ni une association de randonneurs, ni un tour operator mais un espace de transmission sur l’art de marcher, d’avancer vers les autres, dans un mouvement d’ouverture et de partage. Organisée par l’association « Colportage », la randonnée humaniste « Ultima Compostella » invite les marcheurs à rejoindre Brioude depuis Clermont-Ferrand du 19 au 26 août, via Issoire et la Chaise-Dieu. Cet itinéraire à l’écart des grands sentiers est une déclinaison de la « Via Arverna », la voie auvergnate du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, actuellement en cours de réhabilitation et injustement sous-estimée.

L’association « Colportage » peut s’occuper de réserver repas et hébergements, chacun s’acquittant de son dû le moment venu. Mais l’esprit de ce pèlerinage à taille humaine est bel et bien de casser l’idée du voyage organisé pour aller vers quelque chose de plus essentiel, de plus authentique, loin des slogans et du marketing jacquaire. « Ultima Compostella », c’est une invitation à la contemplation pas-à-pas, à la redécouverte de soi, des autres et de l’instant présent.

« Il s’agit d’une tentative de faire société par la marche, dans un élan de fraternité. Il y a aussi cette idée que la marche fait récit, qu’elle tisse des liens avec l’écriture » souligne Bernard Quinsat, organisateur de ce périple pas comme les autres. La suite aura lieu du 29 septembre au 8 octobre de Massiac (ou Blesle) jusqu’à Conques. Pour patienter, le quartier du Port à Clermont-Ferrand fêtera Saint-Jacques le mardi 25 juillet avec une conférence, un concert à la basilique, de la musique de rue et de quoi se restaurer.

Renseignements : 07 68 56 18 74 ou ultimacompostella@yahoo.fr

Laisser un commentaire