Un CEPOM signé

Un CEPOM signé

L’Association d’adaptation sociale et professionnelle des handicapés (ASPH) et le Conseil départemental du Puy-de-Dôme viennent de signer un contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens (CEPOM). Après l’ADAPEI en 2017 et le CAPPA en 2018, c’est le 3ème CEPOM signé par la collectivité publique avec des établissements. Comme le soulignait le président Jean-Yves Gouttebel, ce dispositif, qui implique « un véritable changement de culture », permet de donner de la visibilité dans le temps. Le contrat porte sur la période 2019-2023. Le Département apportera une dotation annuelle de 3 millions d’€ à l’ASPH soit 15 M d’€ sur cinq ans.       

Entre Rochefort-Montagne, son implantation historique, et La Bourboule, l’association regroupe actuellement cinq établissements. « Nous accueillons 180 personnes en situation de handicap et comptons 85 salariés. Ce CEPOM est un changement de paradigme et de méthode. On passe d’une tarification à la dépense à une tarification à la ressource », souligne Jean-Claude Allard, le président de l’ASPH. Cette dernière a ouvert deux grands chantiers : la mise aux normes de ses établissements et la problématique de la gouvernance dans un secteur en pleine mutation.

Partager