Cet été, lisez local !

Edités localement ou écrits par des écrivains régionaux, ces livres accompagneront petits ou grands durant leurs vacances… Sélection non exhaustive !

Cet été, lisez local !

« Les ombres de Glozel »

Eté 1989 : les deux inspecteurs Grégory Des Cartes et Robert Spinoza sont chargés par leur patron, le commissaire Marcel Broust, de suppléer leurs collègues de Vichy. En pleine montagne bourbonnaise, dans le petit musée de Glozel, trois objets dont une table à écriture ont été dérobés. Rien d’important… Le déplacement aurait pu ressembler à une promenade touristique, d’autant qu’Emile Fradin, propriétaire et inventeur du site, est très volubile sur l’histoire de ses découvertes. Sauf que l’on retrouve dans les ruines du château de Montgilbert, tout proche, le cadavre nu d’une jeune fille, accompagné d’un des objets volés… Avec « Les ombres de Glozel », Robert de Rosa, ancien rédacteur en chef de la revue Points de vue, publie son deuxième roman. L’auteur livre une intrigue ficelée et dévoilée par petites touches au gré d’un suspense omniprésent.

« Les ombres de Glozel » – 288 pages – 19,90 € – Editions de Borée. 


Cet été, lisez local !

« Volcanologie de la chaîne des puys »

Edité par le syndicat mixte du parc naturel régional des volcans d’Auvergne, cet outil scientifique et pédagogique de référence perce tous les secrets de ce massif unique au monde, désormais inscrit au patrimoine mondial de l’humanité. Grâce aux levés laser, cette sixième édition offre des dessins exceptionnels des puys, avec un relief ombré très précis. Bilingue, le livre se compose d’un livret et d’une carte volcanologique, parfaits pour le grand public, les professionnels du tourisme et les scientifiques. Le coordinateur de l’ouvrage est Pierre Boivin.

« Volcanologie de la chaîne des puys » – 200 pages + carte au 1/25000e – 25 € – Editions PNR Volcans d’Auvergne. Disponible à la maison du parc à Aydat, par correspondance, dans les librairies régionales et sur les sites touristiques. 


Cet été, lisez local !

« Clermont-Ferrand, 10.000 ans d’histoires »

Quatre classes de CE2, CM1 et CM2 de Clermont-Ferrand (Victor-Hugo, Chanteranne, Jean-Macé et Jules-Michelet) ont écrit et illustré durant leur année scolaire un ouvrage jeunesse sur l’histoire de la ville et son patrimoine. Très pédagogique, agréable à lire, ce livre indispensable devrait faire le bonheur de tous les petits Clermontois et de leurs parents pendant les vacances… A mettre dans la valise au moment du départ !

« Clermont-Ferrand, 10.000 ans d’histoire » – 80 pages – 12 € – Editions La poule qui pond. Disponible en librairie et chez l’éditeur.


Cet été, lisez local !

« Rencontre avec Vercingétorix »

Les petits détectives de l’histoire sont de sortie. Cette fois, Cerise et Robin s’attaquent au mythique Vercingétorix. Depuis Clermont-Ferrand, ils vont plonger dans l’histoire du héros national. Au fil de leur enquête, ils découvriront sa vie et ses principaux fait d’armes. Les dessins et les textes sont signés Julien Bringer Deik et Julien Derouet (alias Julien Moca). L’ensemble est complété par un petit quizz… Bien ficelé et instructif pour les lecteurs en herbe.

« Rencontre avec Vercingétorix » – 30 pages – 12,90 € – Aux Editions de Borée Jeunesse. 


Cet été, lisez local !

« Mort d’un sénateur »

Professeur d’histoire et de géographie, Pierre Chabaud vient de publier son premier roman où il mélange polar et histoire. Il situe son récit en pleine seconde guerre mondiale sous le régime de Vichy. L’inspecteur Dumont doit enquêter sur l’assassinat mystérieux d’un opposant à Pierre Laval, le sénateur Etienne Ferrand, retrouvé le crâne défoncé dans une chambre d’hôtel. Entre l’épuration violente menée par la cagoule et les ramifications possibles d’une opération d’espionnage industriel, l’enquête de l’inspecteur sera longue, difficile et dangereuse…

 « Mort d’un sénateur » – 400 pages – 19,90 € – Editions de Borée. 


Cet été, lisez local !

« Une promesse bleu horizon « 

Couturière douée, Céleste vend ses créations à l’un des meilleurs modistes du centre-ville. Tout juste fiancée à Firmin, qui travaille comme beaucoup d’ouvriers de la région dans le caoutchouc, sa vie semble suivre un chemin tout tracé. Mais en ce début du 20ème siècle, la guerre va bouleverser les projets de Céleste car Firmin est appelé au front… Auvergnate d’adoption, Véronique Chauvy livre ici son premier roman avec en toile de fond le rôle des femmes durant la première guerre mondiale.

 « Une promesse bleu horizon » – 315 pages – 19,90 € – Editions de Borée.

Partager

Laisser un commentaire