Le peillerot de Serge Camaille

Le peillerot de Serge Camaille

Dans « Peau de lapin », son nouveau roman paru aux éditions Marivole, l’écrivain auvergnat Serge Camaille raconte la vraie vie de Lucien, le peillerot de Sancoins, dans le Cher. Le peillerot, c’est cet homme qui passait dans les rues de chaque village avec une carriole attelée, un triporteur à moteur ou une 203 plateau selon les époques, pour ramasser les peaux d’animaux, les ballots de vieux chiffons ou encore la ferraille en criant : « Peau de lapin ! Peau ! » Visiblement, la vie de Lucien a été très riche en péripéties et méritait bien un roman. « L’idée ne m’est pas venue comme ça, du jour au lendemain. Ce fut un jour de dédicace dans ma ville de cœur que je vis apparaître Marie-Jeanne, la fille de notre peillerot. Elle prit son courage à deux mains pour me demander si je me souvenais de son papa, et si je serais intéressé pour en relater l’histoire. Après l’avoir entendue toute une journée, l’idée me sembla formidable à tel point que j’en ai fait… un roman biographique » indique le romancier.
16,90 € – 144 p. – www.marivole.fr

Partager

Laisser un commentaire