Un livre consacré au « Milliard de la banque de France »

Un livre consacré au « Milliard de la banque de France »
Vanessa Michel dédicace son ouvrage le 9 février, de 14h30 à 19 h, dans son atelier situé 14, rue du Port, à Clermont-Ferrand.

C’était le 9 février 1944. Ce jour-là, une équipe de maquisards des FTPF* subtilise dans un wagon stationné dans la gare de marchandises de l’avenue des Paulines, à Clermont-Ferrand, un butin d’1 milliard de Francs, destiné à l’occupant Nazi. Ce premier « hold-up patriotique officiel » du pays, Vanessa Michel a entrepris de le raconter dans un livre qu’elle publie cette semaine (voir ci-dessous). Avec « Le milliard de la banque de France », cette férue d’histoire, artiste peintre de profession, entend lever le voile sur un fait de guerre qui bénéficiera d’un retentissement national. Qui étaient les hommes du commando, tous rattachés au mystérieux service B des FTPF ? Que sont-ils devenus ? Comment et par qui fut acheminé le trésor qui représentait l’équivalent de 170 millions d’€ actuel… ?

Au-delà du devenir des fonds, qui a prêté à fantasmes et à controverse sur de supposés enrichissements personnels, Vanessa Michel s’est surtout attachée à narrer le destin de ces résistants, tous disparus aujourd’hui, et qui n’ont pas manqué d’audace et de courage. Beaucoup d’entre eux étaient originaires de la ville de Riom et de ses environs. Cinq seront par la suite fusillés – « Ils ont été jugés et exécutés par des Français », précise-t-elle – Douze autres seront déportés par le tristement célèbre « train de la mort » du 12 juillet 1944.

Pour écrire son ouvrage, qui lui a demandé trois années, Vanessa Michel a rencontré les descendants des maquisards et travaillé également sur les archives nationales. « Henri Sintès, le chef du groupe, avait laissé une valise dans sa maison d’Aubière. On y a retrouvé tous ses rapports », explique l’auteur, qui a aussi épluché les rapports de police de l’époque.

A l’évidence, ce livre, qui met en lumière la petite histoire dans l’Histoire, ne manquera pas d’intéresser tous les passionnés de la seconde guerre mondiale.

Rendez-vous. Pour le lancement officiel de son ouvrage, Vanessa Michel invite ses lecteurs et le public samedi 9 février, de 14h30 à 19 h, dans son atelier d’artiste situé 14, rue du Port à Clermont-Ferrand (soit 75 ans jour pour jour après l’action d’éclat des maquisards !) Echanges et dédicaces sont prévus à cette occasion. Son livre, paru aux éditions Ôtrement, est également disponible à la librairie Nos Racines d’Auvergne, place de la Victoire, à Clermont, et en commande auprès de l’auteur : 06.38.92.60.10 / e-mail : v-michel@sfr.fr

Partager