« Regards célestes » aux Cordeliers

« Regards célestes » aux Cordeliers

Charles Rostan est un photographe hors-normes qui exprime la grande diversité humaine. Son objectif plonge dans la réalité et sublime le regard d’exilés cabossés par la vie en recherche d’un ailleurs apaisé. Arrivé un soir d’hiver 1975 à Clermont-Ferrand, avec ses neuf frères et sœurs, il a été réfugié de la « guerre américaine ». A l’invitation du Conseil départemental, il montre son travail pour la première fois en Auvergne Rhône-Alpes. « A travers Regards Célestes, je souhaite questionner la complexité du rapport de l’individu à l’autre, induisant la notion de jugement, et situer mon propre ressenti d’ancien réfugié », explique l’artiste.

L’exposition présente 50 portraits de personnes d’une trentaine de nationalités. 50 histoires touchantes, parfois dramatiques ou insolites ; 50 personnes grandes par leur courage et leur dignité… Regards Célestes est organisée et financée par le Département du Puy-de-Dôme et s’inscrit dans le cadre du projet métropolitain Migrations – Effervescences.

 

Du 20 octobre au 10 novembre – Chapelle des Cordeliers, Place Sugny, à Clermont-Ferrand.

Ouvert du mardi au dimanche, de 13h à 19h (nocturnes jusqu’à 22h30 les 31/10 et 08/11). Entrée libre. Renseignements : 04 73 42 20 86

Partager