Sostenuto en pince pour l’orgue

Sostenuto en pince pour l’orgue

L’église Sainte Jeanne d’Arc accueille l’Orchestre Sostenuto pour son prochain concert. Ce rendez-vous, placé sous le signe du romantisme, commencera par la romance de Dvorak, œuvre pour violon et orchestre composée en 1877. Cette pièce de prime abord mélancolique aurait peut-être été écrite pour sa fiancée à l’occasion de leurs noces.

« Au milieu du morceau un sentiment de béatitude nous envahit et certaines modulations wagnériennes ravissent nos oreilles », souligne Takashi Kondo, qui dirigera l’orchestre. C’est la jeune soliste Claire Khoury, issu du conservatoire de Clermont-Ferrand et actuellement au conservatoire supérieur de Bâle, qui interprètera cette magnifique pièce. Ensuite, l’orchestre jouera le « concerto n°2 pour orgue » de Rheinberger, compositeur allemand de la deuxième moitié du 19ème siècle tombé dans l’oubli et que les chercheurs et musiciens redécouvrent.

Josef Gabriel Rheinberger n’a cessé de se consacrer à l’orgue tout au long de sa vie. Peut-être voulait-il démentir les propos de Hector Berlioz qui constatait dans son traité d’instrumentation une dissemblance sonore entre l’orgue et les instruments de l’orchestre, déconseillant de mêler ces corps sonores. Toujours est–il que le mariage entre orgue et orchestre est réussi et que la virtuosité est présente au rendez-vous. Ce concerto sera interprété par Alexis Droy, organiste titulaire de la Cathédrale de Moulins.

Ce concert se terminera par la « 3ème symphonie » de Saint-Saëns que le compositeur a dédié à son ami Franz Liszt. L’orchestration de cette symphonie est originale et imposante avec un piano à quatre mains et l’orgue qui n’ont pas le rôle de soliste mais se fondent dans la musique orchestrale. Comme dans la Fantastique de Berlioz le « Dies Irae » est présent mais à la différence de Berlioz, Saint Saëns a voulu nous faire partager le côté positif du destin. Rappelons que l’Orchestre Sostenuto est composé de 88 musiciens venant de tous les coins de France et d’Europe.

Le 4 novembre, à 18h30 – Église Sainte-Jeanne d’Arc de Clermont-Ferrand.

Billetterie Espace Victoire : 04 73 42 60 58 (places limitées à 600)

Partager