Ça roule pour la boule lyonnaise

Ça roule pour la boule lyonnaise
Ce nouvel équipement a coûté 3,45 millions d’euros. De quoi faire le bonheur de ses 630 licenciés. © E. Thérond

La Ville de Clermont-Ferrand vient d’inaugurer au 194 boulevard Etienne-Clémentel (juste derrière le cinéma CGR Val Arena) un boulodrome dédié à la pratique des boules lyonnaises ou « sport-boules ». Moins populaire que la pétanque, la discipline possède des règles différentes. Elle se joue avec du matériel spécifique sur des terrains plats et parfaitement délimités. Jusqu’alors, les pratiquants devaient se contenter soit de la Maison des Boulistes, soit du gymnase Andanson, qui n’étaient pas particulièrement adaptés…

Ce nouvel équipement de 1600 m² est composé de dix pistes de jeux, d’un hall d’entrée avec billetterie et bar, d’une zone de vestiaires, sanitaires et douches, de locaux techniques, mais également d’une aire de 97 m² dédiée aux spectateurs. Evolutif, ce nouveau boulodrome peut accueillir 139 personnes en tribunes. Il peut également recevoir des compétitions départementales ou nationales, comme le « Super 16 » en janvier dernier.

« Depuis l’ouverture de l’équipement en septembre 2017, le nombre de licenciés est passé de 581 à 630 dans le département » se félicitait le jour de l’inauguration Dominique Audin, le président du comité départemental. Moins connu que la pétanque, le sport tend à se professionnaliser et à se féminiser. La municipalité souhaite mettre à profit ce nouvel espace afin de permettre l’apprentissage de cette discipline auprès des jeunes. Des créneaux en libre accès sont également prévus.

Le montant de l’investissement est de 3,45 millions d’euros. Au-delà du sport, il s’inscrit dans une politique de redynamisation et de rénovation des quartiers de Croix-de-Neyrat et Champratel…

Partager

Laisser un commentaire