Francis Graille : « nous venons à Clermont avec beaucoup d’humilité »

Francis Graille : « nous venons à Clermont avec beaucoup d’humilité »
Après avoir occupé la présidence du PSG il y a quelques années, Francis Graille est aujourd’hui à la tête de l’AJA Auxerre avec l’ambition de faire remonter le club en Ligue 1 (photo d’archives V. Uta – Info)

Juste avant la rencontre Clermont Foot 63 /AJA, prévue au stade Montpied le 14 septembre, le président auvergnat de l’AJ Auxerre évoque la situation du club bourguignon, actuel 15ème de Ligue 2 mais très clairement pas à sa place. 

Info – Comment jugez-vous votre début de saison, il est assez difficile, n’est-ce-pas ?

Francis Graille – Nous avons joué huit matches au total dont six en championnat. Nous en avons gagné quatre et perdu tout autant. Ce n’est pas vraiment ce que l’on espérait. Nous avons recruté beaucoup de nouveaux joueurs, certains sont arrivés tardivement. Il faut le temps d’intégrer tout cela. Mais ça va se faire car le groupe est de qualité. Il a vraiment été voulu par le coach. La mayonnaise va prendre.

Info – Vos ambitions sont quand même bien plus élevées, non ?

G. – Oui bien sûr. La saison passée, nous avons paré au plus pressé. Pour ce nouvel exercice, nous avons pris plus de temps pour savoir ce que l’on voulait faire. Forcément, nous sommes plus ambitieux. Nous avons échafaudé un plan sur trois ans, nous en sommes à la 2ème année. Légitimement, nous pouvons être même très ambitieux.

Info – Avec pour objectif de ramener l’AJA en Ligue 1…

G. – Bien sûr. Il y a une grosse attente des supporters en ce sens. Ils sont très patients. Quand on a connu le très haut niveau, voire le très très haut niveau avec la Champion’s League, il est légitime que l’on attende du club qu’il remonte rapidement. Mais c’est difficile, car l’AJA a connu une période très délicate financièrement parlant. Aujourd’hui, nous repartons avec notre actionnaire chinois, lequel nous permet d’avoir bien plus d’ambition pour retrouver rapidement la Ligue 1.

Info – La polémique des dernières semaines, relative au transfert de Rémy Dugimont de Clermont à Auxerre, est-elle aujourd’hui oubliée pour vous ?

G. – Oui complètement. Ce fut une polémique bien inutile d’ailleurs. Mais ce sont les aléas du football où il y a toujours beaucoup d’intervenants. Chacun perçoit un peu les choses différemment. Avec Claude (Michy : NDLR), nous nous sommes parlé depuis et il n’y a aucun souci.

Info – Comment se passe l’intégration de Rémy au sein de votre club ?

G. – Il vient tout juste de rentrer dans ses meubles car c’était une période un peu délicate pour lui. Vivre à l’hôtel, découvrir un nouvel environnement et un nouveau club, ce n’est pas forcément facile. Il est installé maintenant et bien incorporé dans l’équipe. Nos deux derniers joueurs sont arrivés la semaine dernière (Mathieu Michel et Billy Ketkeophomphone). Tout ça va se mettre en place et nous avons eu plusieurs jours pour bien travailler avant d’aller à Clermont. Rémy est un garçon charmant, un très bon joueur. J’espère qu’il va trouver sa place dans un effectif fourni. Chaque joueur devra se battre pour avoir sa place.

Info – Justement, comment envisagez-vous cette rencontre face au Clermont Foot ?

G. – C’est un match important, le premier de la saison. Après un début un peu poussif, Clermont a réussi à redresser la barre en marquant beaucoup de buts à l’extérieur. Outre les bonnes prestations de Pereira-Lage, on voit que notre petit Florian Ayé fait son trou. J’en suis ravi pour lui. Il fallait qu’il s’oxygène et qu’il passe à autre chose. C’est un très bon joueur et un très bon « gamin », je l’aime beaucoup.

Info – On imagine que vous venez à Clermont pour gagner, n’est-ce-pas ?

G. – Oui mais nous venons avec beaucoup d’humilité. Si l’on commence à se dire que l’on arrive en champion, ça ne le fera pas. Nous allons essayer déjà de ne pas prendre de but. On verra durant le match si l’on se crée des opportunités.

Info – Serez-vous présent le 14 septembre au stade Montpied ?

G. – Bien sûr, j’arriverai la veille au soir. Je serai au stade même si je dois partir le lendemain du match pour la Chine.

Pratique : match Clermont Foot/ A.J. Auxerre – Vendredi 14 septembre, à 20h, stade Gabriel-Montpied. Infos et réservations sur clermontfoot.com

Partager

Laisser un commentaire