Franck Azéma : « personne ne se gère »

Franck Azéma : « personne ne se gère »
« Ils nous tardent de disputer ce quart de finale à la maison », affirme Franck Azéma.

A l’occasion de la soirée des partenaires de l’ASM Clermont Auvergne, organisée au stade Marcel-Michelin, le manager s’est exprimé sur la saison en cours. Après avoir remercié les partenaires, une base solide sur laquelle peut s’appuyer le club, même dans les moments difficiles comme l’an passé, Franck Azéma a livré quelques observations pour cette fin de saison.

« Nous sommes en bonne position dans le Top 14. Ce que l’on veut aujourd’hui, c’est rester dans les deux premières places », a-t-il indiqué, avant de préciser que l’équipe avait son destin en main mais qu’il faudrait être sérieux jusqu’à la fin.

Pour lui, cette place dans les deux premiers enlèverait un match de barrages, qui, au vu du calendrier, risque d’être très relevé avec de la possible casse à la clé.

Quant à la Coupe d’Europe, le manager attend lui aussi ce moment. « Ils nous tardent de disputer ce quart de finale à la maison », a-t-il souligné.

Azéma a également loué « l’état d’esprit » de ses joueurs. « Tout le monde fonce et personne ne se gère. C’est bon signe. Au-delà de l’attaque, on est aussi bon en défense. Il s’agit d’un vecteur essentiel pour les phases finales. »

Enfin, le manager a déploré les blessures de Loni Uhila (cervicales) et de George Moala (cheville) mais il peut compter sur le retour d’Alivereti Raka, Rabah Slimani et Viktor Kolelishvili.  

Partager