Le grand prix de France Moto, c’est bientôt

Le grand prix de France Moto, c’est bientôt
Pilotes et organisateurs présents à Paris pour la conférence de presse officielle (Photo GP de France Moto)

Le promoteur clermontois Claude Michy a présenté à Paris les grandes lignes de la nouvelle édition qui se courra au Mans. Rendez-vous pour trois jours de moto les 17, 18 et 19 mai. 

Le Shark Helmets Grand Prix de France moto 2019 a organisé cette semaine sa traditionnelle conférence de presse à Paris, sur les Bateaux Mouches, en présence d’une centaine d’invités, regroupant médias, partenaires et pilotes. L’occasion de recevoir les pilotes MotoGP Fabio Quartararo, Johann Zarco et Miguel Oliveira, qui ont ainsi pu revenir sur leur préparation hivernale et surtout sur leur premier Grand Prix de la saison au Qatar. Ils faisaient suite aux pilotes MotoE Randy De Puniet, Mike Di Meglio et Kenny Foray, qui ont pu s’exprimer sur leurs premières sensations au guidon des motos électriques de la catégorie MotoE, nouvelle épreuve initialement prévue lors du Grand Prix de France mais décalée suite aux récents incidents de Jerez.

Avant de rentrer dans cette partie sportive, la parole avait été donnée à Jacques Bolle, Président de la Fédération Française de moto, et Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest. L’opportunité pour eux de rappeler les liens qui unissent le promoteur du Grand Prix de France, la société clermontois PHA Claude Michy, avec la structure fédérale et le circuit du Mans sur lequel se déroule le Grand Prix de France Moto en continue depuis 2000. Patrick François, Président de Shark Helmets, est quant à lui revenu sur l’arrivée de l’entreprise française en tant que sponsor titre, et ce pour les trois prochaines éditions.

Didier Lahaye, Directeur adjoint des sports, et Thomas Sénécal, Rédacteur en chef des sports mécaniques, ont quant à eux présenté le dispositif qui sera mis en place sur les antennes du groupe Canal+, nouveau diffuseur officiel du MotoGP en France. Jean-Luc Roy, au titre de RMC, en a fait de même pour RMC, radio officielle de la manche française.

Le grand prix de France Moto, c’est bientôt

Enfin, Claude Michy a présenté cette édition 2019 qui sera marquée par un anniversaire, celui des 50 ans du premier Grand Prix de France Moto.

« Il fut disputé sur le circuit Bugatti du Mans, le 18 mai 1969, et remporté en 500cc par un certain Giacomo Agostini », a notamment rappelé le promoteur.

Tous les éléments phares du Grand Prix de France ont également été passés en revue, avec un accent particulier sur deux aspects : d’une part, la mise à disposition de vidéos inédites (visite de la Direction de Course, du box de KTM avec Johann Zarco, …) qui seront accessibles sur site pour les spectateurs via un QR Code, et d’autre part, la 3ème édition de l’International Bridgestone Handy Race dans le cadre du Grand Prix de France, évoquée en présence de Kevin Simonato, Vice-Président de l’association Handi Free Riders, et d’Emiliano Malagoli, Président de l’association italienne Di. Di. Diversamente Disabili.

Réservations sur gpfrancemoto.com

Partager