Les ambitions de Pascal Gastien

 

Les ambitions de Pascal Gastien

Une belle victoire face à Bourg-en-Bresse, 4 à 1, pour son premier match à la tête de l’équipe. Pascal Gastien ne pouvait pas mieux commencer son aventure avec le Clermont Foot 63. L’intéressé a pris officiellement ses fonctions le 4 septembre. L’intéressé s’est présenté devant la presse récemment en compagnie du président Claude Michy. Il n’a pas caché en préambule qu’il avait « hésité » avant d’accepter le poste laissé vacant par la désormais entraîneure de l’équipe de France féminine de football. Finalement, Gastien s’est laissé convaincre par la proposition malgré une « mission au centre de formation qui n’était pas terminée. »

Il a jugé notamment que le groupe avait « de la qualité » et que l’équipe se trouvait « sur une bonne dynamique ». Sur la forme, pas question pour lui d’effectuer une révolution. Le nouvel entraîneur entend bien poursuivre le travail effectué par Corinne Diacre.

« Je n‘ai pas inventé le football. J’aime surtout quand mes équipes gagnent. J’espère que l’on va continuer à donner du spectacle. Il faut bosser, bosser et bosser », a-t-il martelé.

Pascal Gastien s’est également dit « ouvert mais rigoureux » dans son travail. Finir parmi les dix premiers du championnat reste donc toujours l’objectif de cette saison. « Mais il ne faut pas se donner de limites. Nous devons arriver très vite à nous maintenir. »

Discipline, travail, prendre du plaisir… seront les ingrédients de l’ère Gastien qui s’ouvre. Lui assure ne pas avoir de sentiment de revanche par rapport à sa mauvaise expérience à la Berrichone de Châteauroux. « Je suis arrivé au mauvais moment. »

Claude Michy, pour sa part, a souligné que Corinne Diacre en personne avait émis le choix que Pascal Gastien lui succède. La clé de l’équipe reste donc dans les mains d’un membre de la famille. Le président se montre optimiste pour la suite : « je crois que ça va être une très belle saison », a-t-il conclu.

J.-P. B.

Partager

Laisser un commentaire