La fête du volley à Clermont

La fête du volley à Clermont
Les Panthères de Chamalières vont retrouver la maison des sports où elles espèrent remporter leur première coupe nationale.

Les finales professionnelle et fédérale de la coupe de France de volley-ball se déroulent le 11 mars à la Maison des sports, place des Bughes.

L’édition 2016-2017 de la Coupe de France de volley-ball sera bel et bien marquée du sceau de la nouveauté ! La finale se déroule sur une journée avec les matches des coupes fédérale et professionnelle le samedi 11 mars à la Maison des Sports de Clermont-Ferrand. La Fédération Française de Volley-Ball a jeté son dévolu sur le site auvergnat, d’abord en raison de sa situation géographique centrale, ensuite parce que cette salle a fait la preuve la saison dernière de sa capacité à accueillir du monde autour d’un match de volley, lors de la rencontre de Ligue A féminine entre le Volley-Ball Club de Chamalières et le RC Cannes, jouée devant 4109 personnes, un record !
Un an après avoir remporté la Coupe de France, Ajaccio sera de nouveau au rendez-vous de la finale pro masculine : les Corses se sont qualifiés en dominant Toulouse en trois sets, ils affronteront Nantes-Rezé qui disputera la première finale de son histoire suite à sa victoire en demi-finale face à Montpellier (3-1).

TOUBANI : « IL FAUT SURPRENDRE »

Si la finale pro féminine mettra aux prises Béziers et Aix-Venelles, les supporters auvergnats ne manqueront pas d’encourager les joueuses locales du VBC Chamalières. Les Panthères se sont arrachées lors des précédents tours pour s’offrir le droit de rêver sur leurs terres, écartant au passage Mougins, l’un des gros prétendants au titre.
« Nous avons ciblé cette finale et il était hors de question que l’on ne soit pas là, affirme Atman Toubani, le coach. Le match face à Istres ce week-end nous a permis de préparer cette finale. Si nous avons déjà battu Marcq-en-Barœul deux fois, cela va être un match serré. Gagner la finale est le seul moyen pour eux de réussir leur saison. Mais nous n’allons pas faire la même chose qu’en championnat, d’autant plus que ce ne sera pas la même équipe en face. Il faut surprendre et c’est ce que nous allons faire. »
Pour la Camerounaise Christelle Nana, le match s’annonce compliqué face à une équipe qui ne lâche rien. « Mais l’on va donner le meilleur de nous-même » promet la puissante complète.
Plus largement, l’organisation de ces finales est un joli coup de pub pour le volley et le club de Chamalières, au moment où celui-ci espère s’arrimer définitivement dans l’élite tricolore. « Le timing a été serré pour les organiser, confirme Mylène Bardet, la présidente du VBCC. C’est une belle récompense pour nous et une valorisation de notre travail. Une finale à domicile, c’est quelque chose de grandiose et il y a eu une vraie synergie entre les villes de Chamalières et de Clermont-Ferrand dont les services ont l’habitude d’organiser ici de grands événements. »
Comme le faisait remarquer Atman Toubani, cela fait plus de 30 ans que le grand Alain Fabiani et sa bande sont venus à la Maison des sports à l’occasion d’un championnat du monde. Tout comme le hand, le volley veut lui aussi manger sa (petite) part du gâteau…


Les infos pratiques : 13 h : finale fédérale masculine (Conflans-Andresy-Jouy contre Mende) ; 15h30 : finale fédérale féminine (Chamalières face à Marcq-en-Barœul ) ; 17h45 : finale pro féminine (Béziers contre Aix-Venelles) ; 20h30 : finale Pro masculine (Nantes Rezé face à Ajaccio).
Tarifs : à partir de 10€ (tarif pour la journée, soit 4 matchs). La billetterie locale est disponible en cliquant sur le lien suivant : www.billetweb.fr/finales-de-la-coupe-de-france-2017&src=vbcc ou alors sur le site officiel du Volley Ball Club Chamalières.

Partager

Laisser un commentaire