La nuit de la boxe thaï

La nuit de la boxe thaï
Pour Cédric Ferrandon, ce sera certainement l’un de ses dernières apparitions sur ses terres (© DR)

Le Perfect Muay Thai de Blanzat organise le 1er avril son gala de boxe thaï annuel, le Perfect Fight Night, au gymnase Raymond Perrier à Clermont Ferrand. L’ouverture des portes au public se fera dès 19h et les combats débuteront à 19h30. A l’occasion de cette 8e édition, treize combats sont au programme, de l’amateur au professionnel, en passant par des combats internationaux, et quatre combats féminins. Six boxeurs du Perfect monteront sur le ring pour défendre leurs couleurs. A tout juste 17 ans, Antoine Bérard combattra en K1 (dérivé du kick boxing, avec coup de genoux autorisé). Du coté des seniors, en muay thai, Maxime Nageotte et Floris Dissard effectueront tous les deux leur premier combat. Côté féminin, Chloé Cellier fera son retour sur le ring, après deux ans d’absence, tandis qu’Emilie Petrovic, l’une des compétitrices les plus actives du club actuellement, sera engagée dans un combat international face à une très bonne boxeuse Slovaque.

Cédric Ferrandon, lui aussi à l’affiche de ce Perfect Fight Night, sera opposé à un boxeur Britannique. « Si je suis plutôt habitué à boxer dans la catégorie des – de 75kg, pour la première fois de ma carrière, je vais boxer chez les – de 71kg. Comme j’ai 31 ans, ce combat sera très certainement l’un de mes derniers dans la région, car je songe à mettre un terme à la compétition à la fin de la saison sportive », souligne le puncheur auvergnat.

Enfin, en tête d’affiche de ce meeting, un autre combat international mettra aux prises un boxeur Toulonnais, récent champion du monde et champion de France, et une pointures anglaise, habituée des rings de la célèbre organisation Yokkao (2 fois champion d’Angleterre et champion d’Europe).
Une soirée à ne pas rater.


Pratique : Le 1er avril, à 19 h – Gymnase Raymond Perrier, rue du Ressort à Clermont Ferrand. Entrée sur place 15€ (tables VIP disponibles sur réservation au 06.50.49.31.92)

Laisser un commentaire