Le prochain Tour de France vu par Bardet

Le prochain Tour de France vu par Bardet

L’Auvergnat, leader de la formation AG2R La Mondiale, et 2e du dernier Tour de France en 2016, a découvert à Paris le nouveau tracé de l’édition 2017.

Quelques jours plus tard, Romain Bardet juge ce parcours « intéressant et très attrayant avec beaucoup d’ascensions inédites, ainsi qu’une arrivée d’étape à Chambéry, tout près du siège de l’équipe ».
Pour lui, rouler à travers tous les massifs de France va ajouter du piment à la course. « Plusieurs étapes seront une découverte pour le grand public mais également pour les coureurs. Il n’y aura jamais vraiment de répit. Cela va inciter à prendre des initiatives », estime-t-il.
Visiblement, l’enchaînement montagneux lui paraît moins important que lors des éditions précédentes, ce qui pourrait permettre à des profils un peu moins grimpeurs d’être dans le match. Mais certaines ascensions sont néanmoins très raides.
« Les niveaux sont très proches et les écarts risquent d’être minces. L’Izoard sera sans doute décisif. C’est un col très difficile où la légende s’est écrite à plusieurs reprises », rappelle le grimpeur.
Romain Bardet sait qu’il devra aussi progresser dans les contre-la-montre, un exercice qui n’est pas forcément sa tasse de thé. « Ces derniers s’annoncent très importants et sont placés de manière stratégique. Celui de Marseille décidera sans doute du classement final », juge-t-il
Enfin, le coureur cycliste pourra passer la dernière journée de repos près de chez lui, en Haute-Loire, au Puy-en-Velay, même si on imagine qu’il espérait secrètement que le Tour fasse étape chez lui, à Brioude. Une prochaine fois certainement…

Laisser un commentaire