Renaud Lavillenie derrière l’ASM

Renaud Lavillenie derrière l’ASM
Renaud Lavillenie suivra la finale de l’ASM depuis Shanghai.

Il suit l’ASM Clermont Auvergne depuis longtemps et compte pas mal d’amis parmi les joueurs. Il n’est pas rare de le voir les jours de match au plus près des rugbymen, assis sur le banc des remplaçants. Renaud Lavillenie, lui aussi, sera derrière les Jaunards le 13 mai. Il s’attend à un match intense…

« Ça va être forcément un gros match. Si les Saracens sont les champions d’Europe en titre, l’ASM est la meilleure équipe de la phase de poule. Au final, nous avons donc les deux meilleures formations du moment en finale. Tout cela promet un match acharné et très intéressant », analyse le perchiste, qui prévoit également un gros combat physique.

Pour le recordman du monde de saut à la perche, la rencontre se jouera à la fois sur des actions collectives et peut-être sur des coups d’éclat individuels. Il s’attend en tout cas à un scénario identique à la demi-finale face au Leinster, à une rencontre disputée et indécise jusqu’au bout.

Les Saracens favoris ? « Pas forcément. C’est plutôt du 50/50 car Clermont n’est pas un outsider si on regarde son parcours ces dernières années.

L’ASM va disputer sa 3e finale en cinq ans, ce n’est pas rien. Le seul avantage pour les Saracens, c’est qu’ils ont déjà gagné le titre. »
Interrogé sur un pronostic, Renaud Lavillenie donne l’ASM gagnante avec un score inférieur à 7 points d’écart.

Le perchiste du Clermont Athlétisme Auvergne aurait aimé être présent au Murrayfield Stadium. Hélas, ce ne sera pas le cas. L’athlète effectue en effet sa rentrée au meeting de Shanghai. « Mais la bonne chose, c’est que j’ai déjà regardé l’horaire, il sera minuit là-bas. J’aurai fini ma compétition. Ça va être séance d’Ipad pour moi », assure-t-il.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.