Raphaël Chanal-Frédéric Sandouly « Les pilotes sont toujours contents de pouvoir rouler dans un grand stade »

Raphaël Chanal-Frédéric Sandouly « Les pilotes sont toujours contents de pouvoir rouler dans un grand stade »
Frédéric Sandouly et Raphaël Chanal sont aux manettes de cette énorme machine. Le duo espère renouveler l’expérience très réussie de 2018. (© Benjamin Chérasse)

Le Supercross Auvergne revient au stade Marcel-Michelin le samedi 22 juin. Les deux organisateurs, qui se dépensent sans compter depuis des mois, espèrent transformer l’essai. Revue d’effectif avant le grand jour…

Info – Comment se présente cette deuxième édition du Supercross Auvergne au stade Michelin ?

Frédéric Sandouly/Raphaël Chanal – Elle se présente plutôt bien même si le bilan sera fait après l’évènement. Cette année, nous avons une meilleure visibilité au niveau de l’organisation, notamment par rapport aux paramètres techniques. Il y a des choses que l’on a modifiées pour être plus performant et pour travailler avec plus de facilité.     

I. – Quel le planning d’aménagement du stade Michelin ?

F. S./R. C. – Les travaux débuteront le 14 juin avec l’installation d’une bâche de 10.000 m² et de plaques OSB sur 8.000 m². Une grosse partie de la terre sera amenée les 15 et 16 juin puis progressivement afin de construire la piste. Il faudra quatre jours pour la finaliser. Au total, 320 camions de 10 m3 de terre sont nécessaires. Une centaine de bénévoles viendront nous aider pour l’organisation.    

I. – Quelles sont les spécificités techniques de la future piste, sera-telle différente de l’an dernier ?

F. S./R. C. – Oui, ce sera une nouvelle piste. Le tracé change à chaque épreuve. Nous avons validé cette piste à travers deux critères : d’une part que ce soit une très belle piste pour les pilotes et d‘autre part, la volonté d’offrir une excellente visibilité pour les spectateurs. Cette année, les pilotes tourneront dans le sens inverse de l’an dernier. La ligne de départ et les enchaînements de sauts seront différents. La longueur de la piste sera de 500 mètres avec des enchaînements de sauts doubles et triples, la fameuse série de « woops », un gros triple au milieu de la piste très spectaculaire et le saut d’arrivée. C’est le spécialiste, Cédric Lucas, qui l’a imaginé.      

I. – Quel retour aviez-vous eu des pilotes l’an dernier ?

F. S./R. C. – Les retours étaient très bons. Les pilotes sont toujours contents de pouvoir rouler dans un grand stade. Cela se rapproche au niveau de l’ambiance de ce que l’on retrouve aux Etats-Unis. Les pilotes, les teams et la Fédération, tout le monde a apprécié. 

I. – Au niveau de la compétition, quelles sont les grandes lignes de ce SX Tour ?

F. S./R. C. – Le championnat de Supercross s’ouvrira au stade Michelin. Il compte neuf épreuves au total, dont 4 en extérieur durant l’été. Outre Clermont, il y a La Tremblade, Briennon et le parc Walibi, à Agen. C’est un très beau championnat.     

I. – Quelles sont les catégories en lice ?

F. S./R. C. – Il y a en a deux, 250 cm3 et 450 cm3. Chaque catégorie compte 30 pilotes. On retrouve les meilleurs éléments français mais aussi européens. L’an dernier, il y avait des Italiens, des Espagnols, des Anglais et Portugais. Le SX Tour est le championnat référent sur le vieux continent.

I. – Beaucoup d’animations sont proposées en marge des compétitions, notamment celles de freestyle ?

F. S./R. C. – Quatre freestylers ont confirmé leur venue. Il s’agit de deux français, David Rinaldo et Brice Izzo. Ce dernier était déjà venu l’an dernier. Les deux autres sont l’Italien Léo Fini et notre japonais Genki Watanabe, on l’aime beaucoup.  

I. – Que proposez-vous d’autres également ?

F. S./R. C. – Nous proposons des animations en extérieur sur le parvis du stade Michelin avec un DJ, des expositions de véhicules. A l’intérieur, un village partenaires permettra de présenter beaucoup de choses. Il sera possible d’essayer des motos grâce à une moto-école. Les enfants auront droit à des activités ludiques : des jeux gonflables, barba papa, etc. Le stade ouvrira à 14 heures.      

I. – En soirée, le programme va s’animer sans temps mort ?

F. S./R. C. – Il débutera par la présentation des pilotes, ce sera très spectaculaire avec l’utilisation d’engins. On tient à garder la surprise. Les pom-poms girls interviendront entre chaque manche. La troupe Elixir proposera un spectacle sur fond de pyrotechnie, accompagné par de la vidéo. Sinon, nous distribuerons des tee-shirts aux spectateurs, on fera gagner également des permis moto et un maillot de l’ASM.   

I. – Vous avez conçu ce rendez-vous comme un show, n’est-ce-pas ?

F. S./R. C. – C’est un spectacle qui s’adresse à tous, les amateurs de motos, les familles, les néophytes. L’après-midi, lors des essais, les personnes peuvent venir avec leurs enfants et puis ressortir du stade, avant de revenir le soir. Cela permet d’avoir une souplesse pour les familles, surtout si elles ont des petits en bas âge.   


Le programme détaillé

14H30 : OUVERTURE DU STADE

14H54 : ESSAI LIBRE SX2 (250cm3)

15H06 : ESSAI LIBRE SX2

15H18 : ESSAI LIBRE SX1 (450cm3)

15H30 : ESSAI LIBRE SX1

16H00 : ESSAI FREESTYLE

16H30 : ESSAI CHRONO SX2

16H45 : ESSAI CHRONO SX2

17H00 : ESSAI CHRONO SX1

17H15 : ESSAI CHRONO SX1

17H55 : ESSAI FREESTYLE

18H45 : ANIMATIONS

18H30 : OUVERTURE de l’espace V.I.P.

20H00 : Présentation du SHOW et des Pilotes.

DÉBUT DES COURSES ET DU FREESTYLE

20H30 : 1ÈRE DEMI-FINALE SX2

20H45 : 2ÈME DEMI-FINALE SX2

21H00 : 1ÈRE DEMI-FINALE SX1

21H15 : 2ÈME DEMI-FINALE SX1

21H30 : FREESTYLE, musique, Pompom girls, animations.

21H45 : ENTRACTE

22H00 : REPÊCHAGE SX2

22H10 : REPÊCHAGE SX1

22H20 : FREESTYLE, musique, Pompom girls, animations.

22H45 : ENTRACTE

23H00 : FINALE SX2 + PODIUM

23H15 : FINALE SX1 + PODIUM

23H25 : SHOW FREESTYLE FINAL, musique, Pompom girls.

23H45 : FEUX D’ARTIFICE – CLOTÛRE.

Tarifs : à partir de 20 € l’entrée (tarif réduit) ; Places centrales à 35 €, 29 € partout ailleurs dans le stade. Des packs CE et des pack famille sont proposés (90 € pour deux adultes et deux enfants ; 49 € pour un adulte et un enfant). Locations sur www.supercross-auvergne.com

Partager