Royat Urban Trail, ça se précise !

Royat Urban Trail, ça se précise !
La Région a remis un chèque de 500 € à l’association organisatrice du trail.

Dans moins d’un mois, le dimanche 4 novembre exactement, se déroulera la 4ème édition du Royat Urban Trail. Si vous n’avez jamais participé à un trail urbain, c’est le moment de vous inscrire. Descentes, montées, escaliers, passages insolites… Le tracé de 9 km, idéal pour débuter, offre un condensé des plus beaux endroits de la ville d’eau. Avec 369 mètres de dénivelé+, il reste accessible aux coureurs occasionnels, qui ne manqueront pas de se faire plaisir au passage.

Mais les trailers les plus aguerris se tourneront vers le grand parcours. « Plus fun, plus engagé, plus technique », c’est la promesse du GTT 2018 (Grande trace de trail, dénomination officielle). Avec ce tracé long de 23 km, et ses 1230 mètres de D+, il y aura largement de quoi s‘employer…

« Nous sommes la seule course à proposer à la fois un trail urbain et un trail nature. Il y a de vrais passages techniques, notamment vers le rocher du salut et le puy de Gravenoire. C’est un parcours casse-patte. Le coureur qui gagnera sera un costaud », estime Lionel Paris, le chef d’orchestre de la manifestation.

Royat Urban Trail, ça se précise !
La Région a remis un chèque de 500 € à l’association organisatrice du trail.

Nicolas Martin, vice-champion du monde de trail, sera à nouveau présent cette année. L’an dernier, il s’était tiré une belle bourre avec son pote Yoan Meudec, le manager de l’équipe Eric Favre, dont le team tout entier est le « parrain » de ce cru 2018. Patrick Bringer, récent vainqueur au Sancy, devrait être là, tout comme Romain Maillard.

Afin d’obtenir le label Trail Tour National, les organisateurs ont créé cette année le Royat Urban Trail running club. L’épreuve sera en phase de tests sur cette édition. « Mais l’on est déjà dans les critères », affirme Lionel Paris, qui, avec son équipe, affiche beaucoup d’ambition pour les années à venir afin de devenir « la manifestation sportive de Royat ».

Le maire de la ville, Marcel Aledo, a invité les organisateurs à continuer à faire progresser la manifestation, le jour même où la Région Auvergne-Rhône-Alpes remettait officiellement à l’hôtel Mercure-Jaude un chèque de 500 € à l’association.

« C’est une très belle épreuve, sportive et technique, une épreuve populaire et bien organisée », a rendu hommage Jean-Pierre Brenas, conseiller régional, pour qui Royat devient le pôle sport-santé-bien-être de la Métropole.

En préambule à la course, la salle des conférences du Casino de Royat accueillera le 3 novembre, à partir de 19h30, l’ultra-trailer Stéphane Brogniart, pour un moment d’échange et de partage. Cette soirée sera animée par Antoine Bonnefille Roualet.

Pratique : Inscriptions pour les courses sur le site www.royat-urban-trail.fr / Contact : l.paris96@laposte.net

Partager