Seniors au volant, restez vigilants !

Seniors au volant, restez vigilants !
Portrait of senior woman smiling while driving car

Le nouveau permis de conduire est renouvelable tous les 15 ans. Pour les personnes âgées, son renouvellement n’est néanmoins pas soumis à une visite médicale ou à un certificat établi par le médecin traitant, comme en Suisse, au Danemark ou aux Pays-Bas. Pourtant, les conducteurs de plus de 75 ans sont responsables de 60 % des accidents dans lesquels ils sont impliqués, alors même qu’ils se montrent plus prudents sur la route que les jeunes et qu’ils connaissent aussi bien le code de la route.

Capacités physiques en baisse

Reste qu’en vieillissant, certaines capacités physiques diminuent. C’est notamment le cas de l’acuité visuelle avec une baisse de la vision de près et de loin et la difficulté à passer de l’une à l’autre. On résiste aussi moins bien à l’éblouissement. Lorsque l’audition s’affaiblit, on a du mal à discerner d’où viennent les bruits et le temps de réaction à un danger augmente.

Certaines manœuvres deviennent plus compliquées à réaliser, surtout quand la circulation est dense : c’est notamment le cas pour tourner à gauche à une intersection, s’engager dans une voie d’insertion ou emprunter un giratoire. De plus, le risque d’apparition de troubles neurologiques ou de maladies susceptibles de provoquer des malaises est plus fréquent avec le grand âge. Attention aussi à la prise de médicaments entraînant une somnolence.

Oser en parler

Sans examen périodique obligatoire, les seniors doivent eux-mêmes rester attentifs à leurs capacités à conduire. Si vous êtes concernés, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin traitant, à faire tester vos réflexes. Si au volant, vous êtes confrontés à des incidents à répétition, redoublez de vigilance car ils sont souvent le signe annonciateur d’un accident.

Prendre la décision d’arrêter de conduire n’est pas facile car il s’agit d’une perte d’autonomie douloureuse à accepter. Cela dit, veiller sur son état de santé (faire 30 minutes d’activité physique quotidienne, entretenir sa mémoire, travailler sa concentration…) et prendre conscience de ses limites sont les meilleurs moyens de conduire plus longtemps sans danger.


Photos © Fotolia

Partager