Flash FM : la radio interactive de proximité

Première radio locale indépendante de Limoges en terme audience cumulée, Flash FM s’est imposée en quelques années dans le paysage radiophonique limougeaud.

Flash FM : la radio interactive de proximité
Denis Surfys est à l'antenne de 6 h à 13 h.

Créée en septembre 2002 par d’anciens animateurs de Campus FM, Flash FM était à l’origine une radio associative axée sur la formation et l’emploi. Installée dans des locaux municipaux de Feytiat, elle a amorcé un virage commercial en septembre 2006, renonçant aux subventions du Fonds de soutien à l’expression radiophonique. « Nous étions tous bénévoles et voulions amener un souffle nouveau sur la bande FM après Campus raconte Pascal Thomas, co-gérant. Nous avions une vision différente des autres radios associatives. L’objectif était de proposer une programmation plus dyna-mique musicalement et surtout, nous ne voulions pas faire de la radio pour nous mais pour les auditeurs ».
Les cinq fondateurs réunissent une quinzaine de bénévoles et l’audience décolle, les incitant à passer en catégorie B (radio commerciale). Le CSA ne l’entendit pas de cette oreille et refusa. « Le GIE les indépendants, devenue depuis Les Indés de la radio, nous a démarchés alors que le Fonds de soutien était fortement remis en cause explique Pascal. Nous pouvions ainsi bénéficier de formations professionnelles et d’un certain chiffre d’affaires avec la diffusion de publicités nationales en complément de la pub locale. Nous avons choisi la valeur sûre pour pérenniser la radio. Le CSA n’a pas compris, la station a failli disparaître mais grâce à la mobilisation des auditeurs et du Syndicat interprofessionnel des radios et télévisions indépendantes, il a revu sa position et accordé une nouvelle fréquence le 89.9 ».
La radio passe à la vitesse supérieure misant surla carte du professionnalisme, re-crutant deux commerciaux, des animateurs et un journaliste. La couleur musicale évo-luera au fil du temps, passant de la dance aux hits du Top 40, les tubes du moment. La cible s’est s’élargie avec un auditoire de 25-40 ans. « La musique s’est adaptée à cette tranche d’âge ajoute-t-il bien que certains pensent encore que nous sommes une radio dance pour les jeunes ». La dernière audience Médiamétrie a confirmé sa position de première radio indépendante sur Limoges (*). « Nous avons progressé de 25% en un an avec 26.300 auditeurs par jour et environ 65.000 par semaine en audience cumulée en pénétration, nous attendons les nouveaux chiffres en juillet ».

Radars

 

Flash FM : la radio interactive de proximité
Alexandre Pain et Pascal Thomas fourmillent de projets.

Outre les co-gérants Pascal Thomas et Laurent Gérald, la radio compte quatre sala-riés Denis Surfys, journaliste animateur, Alexandre Pain, animateur chargé de la promotion, François Bourut et Mélanie Rumpold, commerciaux. Denis est à l’antenne pour le morning de 6h à 10 h et la matinale de 10 h à 13h. Alexandre prend le relais de 13h à 16 h et Pascal lui succède jusqu’à 19h. Toutes les émissions sont en direct et l’interactivité est très forte. « Les auditeurs appellent pour signaler les contrôles de vitesse, accidents et ralentissements, notre standard Info Routes reçoit jusqu’à 50 appels par heure pour un accident, précise Pascal. Une communauté d’automobilistes s’est créée, ils ont le réflexe de téléphoner. En accord avec la Gendarmerie Nationale, nous n’annonçons pas les contrôles papiers, alcoolémie et douanes ». Flash FM a ainsi gagné de nouveaux auditeurs.
Cette interactivité a interpellé la Gendarmerie nationale, le Procureur de la Répu-blique a adressé un courrier à la station en janvier. « Il indiquait que nous avions fait échouer deux opérations de contrôle en novembre et décembre, ce que nous avons réfuté raconte Pascal car il existe d’autres moyens que Flash FM pour alerter les gens, que ce soient les réseaux sociaux ou les appels de phare. Nous n’annonçons que les contrôles de vitesse et cela n’en était pas un. Un article paru dans Le Populaire a alors eu un écho important auquel on ne s’attendait pas, avec d’abord un appel du Figaro, une dépêche AFP reprise par les quotidiens nationaux, des radios comme Europe 1, des sites médias comme celui de Morandini, BFM TV, M6, LCI et France 3 Limousin. Les médias étaient intéressés car, pour la première fois, la liberté d’expression des journalistes était touchée. Les auditeurs et les réseaux sociaux nous ont soutenus. Suite à notre entretien avec le Procuceur, nous nous sommes engagés à annoncer uniquement les contrôles de vitesse, ce que nous faisions déjà, mais avec une vigilance accrue. D’autres radios en France ont ensuite mis en place des points radar ».

Fête de la musique

 

Flash FM : la radio interactive de proximité
Concert événement pour la fête de la musique.

La proximité reste l’atout premier de Flash FM avec des infos locales, du sport, des partenariats et des événements, comme la diffusion des émissions en direct de la Foire Expo. « C’est l’occasion de rencontrer les auditeurs et de partager des moments de convivialité, ajoute Alexandre Pain. Cette année nous avons organisé les show case d’Olympe et de Mozart l’opéra rock. Depuis huit ans nous organisons également un concert place Saint-Pierre pour la fête de la musique le 21 juin, nous accueillerons dès 20 h un plateau d’artistes et des Dj’s nationaux dont les Jumo, Greg Parys, avec des surprises et des nouveautés. Quelques 7.000 personnes étaient présentes l’an dernier. Pour la première fois, nous sommes la radio partenaire de la Limouzi Beach Tour orga-nisée par Xavier Marbouty. Après La Sablière nous ferons les émissions les pieds dans l’eau à Vassivière les 27 et 28 juin et animerons les soirées dansantes ».
Flash FM a enfin noué de nombreux partenariats avec le milieu sportif, les étapes du Tour du Limousin sont retransmises en intégralité dès midi, de même que les matchs du CSP. Le dimanche soir sont annoncés les résultats de l’USAL, du LFC, du LH 87, du CAPO Limoges et du CS Feytiat. Enfin l’équipe envisage de s’installer à Limoges, ses locaux étant trop petits.

Corinne Mérigaud
Photos © Yves Dussuchaud
(*) Source média locale : audience cumulée en pénétration sur les 15 ans et plus du lundi au vendredi de 5 h à minuit.

Flash FM : la radio interactive de proximité
Séance de dédicaces Mozart l'opéra rock à la Foire Expo. (Photos © Sébastien Puy-bonnieux.

 

Partager

Laisser un commentaire