« Elephant Haven » autorisé à ouvrir

« Elephant Haven » autorisé à ouvrir

Une première victoire pour les éléphants… (Photos : DR)

Il aura fallu fallu trois ans d’efforts acharnés à Sofie et Tony pour obtenir l’arrêté préfectoral d’autorisation d’ouverture de leur sanctuaire pour éléphants de cirque au lieu-dit Rétabout à Saint-Nicolas-Courbefy (voir notre édition du 30 janvier). La nouvelle tant attendue est donc tombée au coeur de l’été pour ce couple de Flamands qui a soigné les animaux durant vingt ans dans des zoos de Belgique. Sofie et Tony ont fait le pari d’ouvrir « Elephant Haven » dans ce hameau haut-viennois sur une propriété de 29 hectares. Ce havre de paix pour éléphants de cirque retraités constitue une première française et même européenne. Le premier pachyderme devrait montrer le bout de sa trompe en 2018.  André-Joseph Bouglione est resté sur place trois jours pour préparer son projet visant à retirer les animaux de ses cirques, un soutien de poids pour le couple. Il assurera l’interface entre les cirques et le sanctuaire haut-viennois. « Cet homme formidable a pris une décision courageuse pour l’avenir au moment où l’opinion publique et la loi changent constate Sofie, il veut vraiment aider les cirques sans animaux en trouvant des places aux éléphants et aux fauves. Nous lancerons mi septembre une action de crowfunding pour financer notre première étable, de nombreuses entreprises nous ont déjà offert des matériaux et équipements lourds et nous les en remercions chaleureusement ainsi que les professionnels pour leur aide lors des démarches administratives. Nous espérons que vous serez nombreux à nous soutenir afin que nous puissions récolter les fonds nécessaires pour cette construction ». Plus d’infos sur www.elephanthaven.org

Corinne Mérigaud

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.