RCF : très chaud et très froid dans « Vies d’Envies »

RCF : très chaud et très froid dans « Vies d’Envies »

Par leur activité scientifique respective, leurs observations sur le terrain, ces deux Limougeauds sont en capacité de mesurer les multiples dégradations portées par les humains à leur planète nourricière, et les assauts, naturels eux, engendrés par l’intense activité souterraine agitant cette dernière, de types volcanique, sismique, tec-tonique.
D’abord fasciné par les glaciers, Claude Grandpey, ex-prof’d’anglais, s’est, à la trentaine venue, enflammé pour la vulcanologie, emboîtant avec passion les pas d’un illustre guide, Haroun Tazieff ; Pierre Taverniers, lui, météorologiste de formation, métier qu’il exerce à Limoges, est devenu l’un des éminents spécialistes de l’Arctique et de la culture inuit dont il parle couramment la langue.
Entre très chaud et très froid, la tiédeur sera, plus que jamais, proscrite au micro de Chris Dussuchaud dans une émission où flotteront les ombres de Jean-Marie Pelt, Jean Malaurie, Luc Jacquet, Pierre Rabhi ou Claude Lorius.

RCF : très chaud et très froid dans « Vies d’Envies »

« Vies d’Envies » sur RCF : jeudi 28 janvier de 20 h à 22 h, rediffusion dimanche 31 de 16 h à 18 h (99.6 à Limoges, 100.2 à St-Yrieix, 107.4 à Bellac, 105.8 à St-Junien, 95.8 à Guéret, 91.4 à Brive, 106.9 à Tulle et Egletons, 102 à Ussel, 89.4 à Aurillac).

Partager

Laisser un commentaire