L’Agglo se tient au courant

L’Agglo se tient au courant

Limoges Métropole a choisi de s’impliquer dans la question de l’électromobilité et du déploiement sur son territoire de bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides.

En Limousin, la distance moyenne parcourue entre le lieu de travail et celui du domicile est de 22 kilomètres par jour. Ces déplacements représentent 25% des gaz à effet de serre. Les véhicules électriques et hybrides rechargeables apparaissent, dans ce contexte, comme une solution intéressante et viable sur le territoire mais le nombre de ce type de véhicule en circulation (un peu moins de 400 véhicules) est encore aujourd’hui faible au niveau du département même si il s’accroit de manière significative depuis deux ans. Le nombre de bornes publiques est également faible même si des bornes privées ont commencé à se déployer (environ 20 bornes privées sur le département). Ainsi, le fait d’agir sur l’offre de bornes pourrait avoir un impact positif sur l’équipement global en véhicules électriques.

En complément de la démarche accomplie par Limoges Métropole sur sa propre flotte – acquisition de 4 véhicules électriques qui viendront très prochainement se substituer à d’anciens véhicules thermiques diesel au sein de la flotte de l’Agglo – il s’agirait de déployer sur son territoire des bornes, qui pourraient permettre une charge rapide et complète entre 1h30 et 3h. L’implantation de ce type de bornes répondrait également à un besoin de réassurance ; un complément de charge pour plus de sécurité dans les déplacements entre deux charges à domicile.

Les implantations seraient les suivantes : L’Aquapolis, centre aquatique ; la Zone d’Activités d’ESTER Technopole – bornes nouvelles technologies (énergies renouvelables,

smartgrid) ; le siège de la Communauté d’Agglomération Limoges Métropole ; les parcs relais de l’Agglo dont le futur parc relais qui sera situé à La Bastide ; le secteur du Campus Universitaire Marcland-Vanteaux et du Pôle Hospitalier CHU Dupuytren- CHS Esquirol ( 4 bornes prévues lors du réaménagement du secteur).

Ces implantations permettraient également à Limoges Métropole de proposer aux habitants du territoire une offre complémentaire aux services d’intermodalité déjà mis en place par l’Agglo (exemples : V’LiM et offre de titre de transport unique « transports en commun/TER »). Les premières implantations de bornes par Limoges Métropole débuteront avant la fin de l’année 2017. L’ensemble des bornes – une vingtaine – sera déployée sur une période allant de 12 à 18 mois. Ce déploiement représente un coût de 360.000 euros TTC, pris en charge entièrement par la Communauté d’Agglomération Limoges Métropole. Des co-financements sur ce projet sont attendus de la part de l’ADEME, de la Région Nouvelle Aquitaine et de l’Europe. Les communes de l’Agglo ont également été sollicitées afin d’indiquer à l’Agglo si elles souhaitaient se doter prochainement de bornes pour la recharge de véhicules électriques et hybrides. L’objectif : que celles-ci puissent, si elles le souhaitent, s’associer à la Communauté d’Agglomération pour les opérations de gestion et de maintenance.

Photo © Vanessa Monteil / Limoges Métropole.


Comment pourra-t-on accéder au service ?
L’ensemble des bornes sera accessible par badge et par une application smartphone pour les non-abonnés. Il n’y aura pas de prise de courant en accès libre. L’identification de l’utilisateur sera né-cessaire.
Un système évolutif vers du multicartes à prévoir (inter-opérabilité des bornes).

Une phase gratuite durant la mise en place du dispositif.
Durant la période d’installation des bornes sur le territoire, l’accès sera gratuit.
À l’issue du déploiement du dispositif, une tarification sera mise en place pour les usagers
avec des formules de tarifs préférentiels pour certaines catégories d’utilisateurs, privilégiant
l’intermodalité.
La Communauté d’Agglomération Limoges Métropole a fait le choix d’une gestion complète par un opérateur privé.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.