L’ALIREP se met au vert

L’ALIREP se met au vert

Le Conservatoire d’espaces naturels du Limousin a été créé en 1992, ces mis-sions sont la protection, la valorisation du patrimoine naturel du Limousin, à ce jour ce sont environ 175 sites les plus représentatifs du Limousin qui sont protégés, ils représen-tent pr7s de 3.000 hectares de milieux naturels originaux et remarquables.
Le Conservatoire est à lui seul une « PME « de 32 salariés, soucieux de bien faire, et de transmettre dans les meilleures conditions, le patrimoine paysager et naturel qui nous en-vironne, de veiller au respect de la biodiversité qui joue un rôle majeur dans le maintien d’un système environnemental équilibré, les insectes, les plantes, les animaux étant les acteurs de ces milieux divers et indispensables au bon équilibre des sols, des pâturages, des forêts, des reproductions animales ….
M. Seliquer, intervenant de cette soirée ALIREP en sa qualité de Directeur du Conserva-toire d’Espaces Naturels du Limousin, a longuement expliqué l’intérêt de cette structure, son implication sur notre territoire et les solutions qui existaient pour à la fois permettre une utilisation des espaces à des fins économiques tout en étant dans le respect de la faune et de la flore.
Le grand public est régulièrement invité à partager ces moments de découverte, de discus-sion et d’apprentissage de cette science environnementale, un Club des Mécènes du Li-mousin existe également, auquel chacun peut participer entreprise et particulier, récem-ment le conservatoire des espaces naturels a acquis de vieilles forêts feuillues dans les Gorges de la Dordogne en Corrèze afin de préserver les aires de nidification de 2 aigles forestiers migrateurs menacés de disparition : l’aigle botté et le circaète Jean le Blanc…. Une nouvelle aventure que les adhérents de l’ALIREP ont beaucoup appréciée.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.