Crawford : du Cindycore entre scène française et américaine

Crawford : du Cindycore entre scène française et américaine

Mais qui sont les Crawford ? Formé en 2014, ce groupe est avant tout une histoire entre potes : BenJ le bassiste, Yolo le batteur, Rom1 le guitariste et Dagi au chant, qui n’ont rien de Cindy, même pas le grain de beauté… « Nous avons choisi Crawford, car nous souhaitions un nom anglo-saxon en un seul mot et facile à prononcer. Et en effet, dans les années 90, Cindy Crawford était une icône. Nous avons alors appelé notre style le ‘‘Cindycore’’. Une blague qui est restée, raconte avec humour Cyril Dagiral. Nous sommes très branchés musique des années 90-début 2000. On aime le métal fusion, le hip-hop, la pop… Bref, la musique en général ». Aujourd’hui, Crawford se structure avec un ingénieur du son et un ingénieur lumière.

Depuis la création du groupe, près de 60 concerts ont été programmés, ainsi qu’une tournée en Europe de l’est en 2017. Une petite dizaine de dates reste à venir pour la rentrée.

A la fin de l’année dernière, « 5 Majeur » (un Ep de cinq titres en auto-production) a été enregistré à Média Studio par Alain Miraucourt, mixé à l’école Romain Delettre (Limoges) et masterisé à Grand Ciel Studio (Limoges) par Jean Cé. Distribué sur le net et dans les magasins Cultura et l’Espace culturel Leclerc, il est également disponible sur les grandes plateformes de streaming.

Des projets sont en cours, avec un nouvel album prévu pour courant 2020, et de nouveaux clips (« 90’s » et « Crawford Fiesta » étant déjà visibles sur le net).

Crawford est également à la recherche d’un label et d’un bookmanager.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.