Des pieds pour rêver… d’un nouveau pays

Des pieds pour rêver… d’un nouveau pays

Samedi 6 et dimanche 7 octobre à Saint-Junien, Mortemart et Nouic, La Mégisserie à Saint-Junien et le Théâtre du Cloître à Bellac présentent « Des pieds pour rêver ? ». Deux spectacles et une balade artistique sur le thème de l’exil et des migrations.

« Quand on met ses grosses chaussures de marche, c’est avec le sourire aux lèvres. Une belle journée de randonnée s’annonce, seul ou avec des amis. Cette liberté de vagabonder sur les sentiers nous a souvent été offerte par d’autres randonneurs obligés, parents, grands-parents… partis d’Italie, d’Espagne, d’Algérie ou d’autres régions de France pour vivre mieux. Ces marcheurs obligés s’appellent actuellement des réfugiés et ils viennent, la plupart, pour sauver leur vie, de la persécution, du manque de liberté, de la guerre, du ravage, du manque d’eau ou de nourriture… comme beaucoup de nos parents, il y a quelques années… Je marche, tu marches, ils marchent, pour le plaisir et pour la survie. Ce sont ces différentes manières de marcher que nous allons côtoyer dans ces « pieds pour rêver ? », raconte Olivier Couqueberg, directeur de La Mégisserie.

Balade et spectacles

« Rêves d’ailleurs sur les sentiers de Mortemart » propose une randonnée sur les sentiers de Mortemart, accompagnée de chansons, de morceaux choisis, de nouvelles, d’écrits variés sur le voyage, l’exil, avec les comédiens chanteurs du Théâtre des Astres.

La compagnie du Veilleur présente le spectacle « Un pays dans le ciel », un texte écrit par Aiat Fayez, traduit à la scène par Mathieu Roy, qui aborde le thème délicat de l’immigration à travers un ensemble de témoignages recueillis au cours de visites au sein de l’OFPRA. La compagnie du Veilleur est conventionnée par le ministère de la Culture, la Région Nouvelle-Aquitaine et la Ville de Poitiers. Matthieu Roy et Johanna Silberstein co-dirigent la Maison Maria Casarès/centre culturel de rencontres en Charentes. Matthieu Roy est artiste associé à la Scène nationale de Saint-Quentin en Yvelines et à la Scène nationale d’Aubusson. Aiat Fayez est représenté par L’Arche Editeur.

Puis, Pie Tshibanda s’illustrera dans « Un fou noir au pays des Blancs », un témoignage autobiographique drôle et féroce sur un sujet bouleversant : son exil forcé de son pays, le Congo, vers l’Europe. Humaines et nuancées, ses paroles mettent en évidence, avec un humour acerbe et une intelligence raffinée, le regard qui est parfois porté sur ceux qui sont inconnus.

« Deux spectacles ayant ‘’pays’’ dans leur titre pour des humains qui n’en ont plus et qui sont à la recherche d’un nouveau pays accueillant et en paix », conclut Olivier Couqueberg.


Samedi 6 octobre, 17h et 20h30 à La Mégisserie : « Un pays dans le ciel » de la Compagnie du Veilleur.

Dimanche 7 octobre à 14h30 à Mortemart (RDV place royale) : « Rêves d’ailleurs, sur les sentiers de Mortemart » avec le Théâtre des Astres. A 18h30 au Château du Fraisse à Nouic : « Un fou noir au pays des Blancs » avec Pie Tshibanda

Renseignements et réservations : Théâtre du Cloître au 05.55.60.87.61 ou info@theatre-du-cloitre.fr (Billetterie en ligne : www.theatre-du-cloitre.fr) et La Mégisserie au 05.55.02.87.98 ou accueil.vienneglane@wanadoo.fr et www.la-megisserie.fr

Partager

Laisser un commentaire