Les femmes de Jean.

Les femmes de Jean.

Voici un roman d’amour de Max Memmi que vous lirez d’une seule traite. Émouvant, drôle, sensuel, poétique et atypique. Peut-on avoir plusieurs vies ? Vivre plusieurs grandes amours ? Jean aime les femmes et la vie à en perdre la raison. Geneviève la Juive, Agnès la Catholique, Maïmouna la Musulmane et Sophie résolument athée.
Max Memmi décrit la nature et les passions amoureuses. Ses romans, la presse en a fait écho : (« un roman dérangeant, violent, des moments pleins de suspense », Libération ; « il y a tellement de drôlerie et d’amour dans ce roman », Témoignage chrétien ; « une galerie de portraits qui resteront gravés dans la mémoire », Livres du mois ; « un auteur à découvrir », Libraires de France.)
Il a aussi écrit un essai résolument optimiste, La France en partage, que L’Harmattan a publié en 2015 : il éclaire, d’un jour nouveau, une France pleine de ressources. Max Memmi est le plus jeune d’une famille toute atteinte par le virus de l’écriture.
(En couverture : Pablo Picasso (1881-1973), Portrait de Marie-Thérèse, huile sur toile –1937 © succession Picasso 2015. / Photo© RMN-Grand Palais-Musée Picasso de Paris, J-G-Berizzi).

« Les femmes de Jean » par Max Memmi, éditions Orizons / 13, rue de l’École Polytechnique / 75005 Paris / 20 €

Laisser un commentaire