Limoges Opéra Rock : Viens voir les musiciens, voir les comédiens…

Limoges Opéra Rock : Viens voir les musiciens, voir les comédiens…

La troupe de Limoges Opéra Rock vient d’achever sa première session des répétitions, durant lesquelles les groupes de danseurs et chanteurs ont enfin pu « se rencontrer ».

Former un véritable « tout » sur scène, les danseurs reprenant quelques couplets et les chanteurs s’intégrant aux espaces scéniques chorégraphiques.

Durant la résidence de deux semaines, qui vient de s’achever, les deux groupes ont donc travaillé de prime abord, chacun de leur côté, puis se sont complétés, se fondant, se transformant et s’oubliant au bénéfice d’un commun, effaçant les spécificités de chacun.

« Ces répétitions ont permis la mise en scène des chanteurs et de la chorégraphie. Nous avons fait un ‘‘ours’’ ou un ‘‘monstre’’ des 24 tableaux, pour voir les enchaînements, les déplacements, le rythme global du spectacle, construire la partie lumière et vidéo…, explique Adrien Ledoux, le metteur en scène. Techniquement, nous avons des défis à relever, mais nous ne souhaitons pas trop en dire afin de conserver des surprises pour les spectateurs ».

Au total, seront sur scène 25 personnes, dont 6 figurants, qu’il faudra « tous maquiller, tous habiller, tous coiffer et même plusieurs fois durant le spectacle et… tous gérer », s’amuse Adrien Ledoux.

De la danse…

Après avoir reçu la musique cet été avec les intentions du metteur en scène, Raffaële Lucania, le chorégraphe, a rapidement commencé à travailler sur une dizaine de tableaux, qui ont été réadaptés avec les danseurs. « Les danseurs sont quasiment tout le temps présents sur scène : il s’agit d’une véritable performance de danse moderne-contemporaine, avec des parties plus sensuelles, plus engagées, plus aériennes, plus hip-hop/street dance…, énumère Julie Defretin, assistante chorégraphe. C’est le style de chorégraphies que l’on a pu voir dans les comédies musicales à grand succès ». Une façon de réconcilier le tout un chacun, même néophyte, avec la danse.

… et du chant

Trois petits nouveaux chanteurs sont arrivés pour compléter la distribution, dont Christophe Pineau. Parisien, il a passé le casting à Limoges en présentant « Comme un homme », issu de la comédie musicale « Les Misérables » et « Banlieue nord » de Starmania.

Ne connaissant pas la cité porcelainière, si ce n’est pour avoir fait une date lors de la tournée d’« Ali Baba », il s’avoue séduit et reconnaît avoir pu grâce à « Limoges Opéra Rock », découvrir tout le patrimoine bâti, économique de la ville et surtout son importance historique, le jeune homme étant un passionné d’histoire. « Le spectacle, qui a un aspect pédagogique tout en restant ludique, est une page d’histoire dans l’histoire de France », conclut celui que le public pourra voir et écouter en solo dans le titre « Chaussure à ton pied ».

Même si, bien évidemment le travail se poursuit, toute la troupe se retrouvera du 5 au 15 décembre pour une nouvelle session à Buxerolles (le pavillon permettant de reproduire à l’identique la scène de l’Opéra-Théâtre) où les répétitions s’attacheront davantage à positionner les accessoires, les décors, les costumes, la lumière et la vidéo… à quelques jours de la date de la première représentation le 29 décembre.

Anne-Marie Muia
Photo © Yann Brisson

Laisser un commentaire