Landouge foot mise sur la jeunesse

Landouge foot mise sur la jeunesse

Le club de football de Limoges Landouge a décidé de miser sur la formation pour alimenter ses équipes, mais également occuper les jeunes des quartiers défavorisés.

Pour exister parmi les autres grands clubs de Limoges et de ses environs, le Limoges Landouge foot a été contraint de cultiver cette différence qui allait lui permettre d’attirer de nouveaux licenciés.

C’est ainsi qu’il s’est tourné vers le football féminin et sur ce qu’il savait très bien faire depuis toujours, la formation des jeunes issus des quartiers défavorisés de l’Ouest de Limoges. «Durant l’année, nos éducateurs insistent beaucoup sur l’importance du vivre ensemble, de respect des autres et de soi à travers le sport», explique Philippe Maury, le président de ce club qui accueille les enfants dès 5 ans. «Ils ont un statut de débutant jusqu’à 9 ans, puis ils intègrent les équipes des catégories moins de 11 ans, 13 ans, 15 ans, 17 ans et senior tant pour les garçons que pour les filles», précise-t-il. Une formation de qualité puisque l’équipe féminine des moins de 17 ans est championne de la ligue du Centre-Ouest. «Le club est très fier de cette équipe composée de jeunes filles des quartiers voisins qui ont réussi à trouver leur épanouissement dans le football. Au départ, ce n’était pas évident d’arriver à convaincre les filles de nous rejoindre, même si beaucoup d’entre elles jouaient avec les garçons sur les trottoirs au pied des immeubles», ajoute-t-il. Le club a donc gagné ce pari d’ouvrir cette discipline qui, il y a encore peu de temps, était principalement pratiquée par des garçons. «Nous avons d’ailleurs découvert des pépites», se réjouit Philippe Maury.Landouge foot mise sur la jeunesse

Tournoi très prisé

«Elles étaient étonnées qu’on leur propose de venir nous rejoindre», se souvient l’un des acteurs de cette première approche, en 2014. «L’année suivante, nous avons organisé des après-midi découverte dans les écoles primaires afin de recruter d’autres joueuses, et cela a plutôt bien marché puisque plus d’une cinquantaine de filles ont rejoint le club. Nous avons ainsi pu assurer la relève de l’équipe première qui vise la montée en nationale 2 à très court terme» se réjouit-il.

Ces jeunes joueurs constituent la véritable richesse de ce club familial. «Aujourd’hui, les jeunes sont trois fois plus nombreux que nos séniors», constate Philippe Maury. Depuis quelques années, en fin de saison, le club organise un tournoi de jeunes. «Cette année, nous avons rassemblé près de 600 joueurs durant trois jours. C’est l’événement phare du club, qui mobilise de nombreux bénévoles» avoue-t-il.

Au fil du temps, le tournoi de Landouge s’est forgé une excellente réputation auprès des autres clubs qui reviennent volontiers l’année suivante. «Nos bénévoles jouissent d’un savoir-faire incontestable. Ils font également preuve d’unen grande rigueur sur la ponctualité des matchs, ce que les parents apprécient énormément. L’ambiance y est toujours très conviviale et nous nous efforçons de remettre un petit lot à chacun des participants», confie le président.

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.