Nager vers l’élite

Nager vers l’élite

Avec la création d’Aquapolis, reconnue comme l’une des trois plus belles piscines de France, la section natation de l’Asptt Limoges ambitionne de fournir de futurs champions à la discipline.

Rassemblant plus de 800 nageurs, dont 380 dans son école, la section natation constitue l’une des vitrines du club omnisports Limougeaud.

La formation a toujours été l’un des leitmotivs de ses responsables, mais depuis la mise en service de l’Aquapolis, qui est reconnu par la discipline comme l’un des trois meilleurs équipements de France, le club nourrit de belles ambitions pour ses nageurs. 7 d’entre eux ont déjà intégré le pôle espoir de Limoges. «L’an prochain, il y en aura trois de plus», annonce fièrement Christophe Demathieu, le président de la section. Ce pôle est une véritable aubaine pour les parents, car il évite un déracinement parfois difficile à vivre dans une discipline où il faut s’entraîner dur pour obtenir des résultats. Ailleurs, pour pouvoir concilier leur cursus scolaire et leurs entraînements, les nageurs sont parfois obligés de se mettre à l’eau dès 6 heures. «Mon fils s’entraîne quatre heures par jour. Heureusement, le lycée accepte d’aménager ses horaires de cours, afin de faciliter la vie de tous et lui permettre de suivre une scolarité normale», se réjouit Marie Lees, la maman d’Axel, jeune sportif de haut niveau. Et même si le club s’occupe de la logistique au quotidien, les parents doivent souvent vivre au rythme de leur graine de champion.

Nager vers l’élite

Ecole labellisée

L’ASPTT attache beaucoup d’importance aux résultats scolaires, car il faut donner aux enfants les moyens de rebondir en cas d’arrêt de la natation, même si, pour l’heure, ces jeunes nageurs ne rechignent jamais à enchaîner les longueurs de bassin. «Ils sont animés par l’esprit de compétition et cherchent sans cesse à améliorer leur chrono. Lorsqu’on progresse techniquement, la sensation de glisse procure un effet euphorisant», avoue Christophe Demathieu. Mais, avant de parvenir à ce stade, il faut s’entraîner dur et commencer tôt. L’école de natation de l’Asptt accueille les enfants dès 4 ans. «Notre école de natation a obtenu le label fédéral l’an dernier. C’est la reconnaissance de la qualité de notre encadrement et du sérieux de l’enseignement d’un programme conforme aux exigences de la fédération française», insiste le président. Les jeunes nageurs passent trois caps : le sauv’nage qui garantie leur sécurité, le pass’sports de l’eau qui leur permet de découvrir les pratiques sportives et le pass’compétition qui leur ouvre les portes des premières confrontations. Leur progression est matérialisée par des bonnets de couleurs. «Nous venons d’éditer un livret de natation destiné à accompagner les élèves dans leur progression», précise C. Demathieu.

La démarche commence à porter ses fruits, car les nageurs locaux rivalisent déjà avec ceux de la grande région et devraient encore le confirmer le week-end prochain, à l’occasion des championnats régionaux ALPC qui se dérouleront à l’Aquapolis. Axel Lees et Romane Da Silva espèrent y battre de nouveaux records.
www.limoges-natation.asptt.com

Photos © ASPTT & D.R

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.