Le water-polo universitaire s’affronte à Limoges

Le water-polo universitaire s’affronte à Limoges

Les 22 et 23 mars, Limoges accueillera le championnat de France de water-polo universitaire. Une manifestation qui vise à démocratiser une discipline en plein essor et valoriser l’un des plus beaux complexes aquatiques de France.

Durant deux jours, 130 meilleurs joueurs et joueuses de water-polo universitaire vont s’affronter dans le bassin de l’Aquapolis de Limoges Métropole, dont les deux équipes emblématiques du championnat élite, Bordeaux et Lyon, champion 2016 et 2015.
Le sport universitaire revêt deux objectifs: faciliter la pratique sportive des étudiants, mais également permettre à certains d’entre eux de concrétiser leur formation à travers l’organisation de championnats comme celui-ci. Avec plus de 800 licenciés, le sport universitaire limougeaud a déjà prouvé qu’il savait très faire, comme ce fut le cas, l’été dernier avec le championnat international de golf à Brive. «Il y a une forte mobilisation des étudiants autour de cet événement», reconnait Lionel Lascoux, le directeur du CSRU de Limoges.
L’Aquapolis est un écrin parfait pour le développement des sports aquatiques, comme en témoigne l’augmentation de 11% du nombre de Limougeauds licenciés à la fédération française de Natation. «La qualité de cet équipement motive indéniablement les nageurs, qui prennent plaisir à s’entraîner plus dur, puisque que l’on constate que le niveau s’élève», souligne Armand Dutheil, représentant de la ligue de Nouvelle Aquitaine.

Le water-polo universitaire s’affronte à Limoges

Promouvoir la discipline

Ce championnat de France se décline en 3 catégories, Elite, Féminines et N2, dont les poules ont été tirées au sort mercredi dernier. L’université de Limoges s’alignera en N2, avec une équipe mixte qui affrontera celle de Reims. «Notre équipe est parfaitement paritaire, puisqu’elle est composée de 5 joueuses issues de l’équipe féminine de N1 de l’Asptt, deux joueurs masculins, l’un de N1, l’autre de N3 et sera complétée par trois nageurs», explique Julius Allemand, l’un des membres de l’équipe Limougeaude, qui admet que son équipe ne figure pas au rang des favoris.
Aurélien Deveaud, responsable de la section water-polo de l’ASPTT Limoges qui constitue le vivier de l’équipe universitaire, s’est réjoui de l’organisation de ce championnat à Limoges, «car il va permettre de promouvoir une discipline qui manque encore de visibilité, mais qui enthousiasme de plus en plus de spectateurs». Comparant le développement de son sport aux débuts du basket dans la ville, il estime que le water-polo pourrait parfaitement «porter les couleurs limougeaudes au plus haut niveau national».
Si les représentants du water-polo français ne comptent pas sur l’événement pour repérer des joueurs, ils voient dans ce nouvel espace de pratique une formidable opportunité d’attirer d’autres sportifs vers un jeu très ludique et une activité physique complète. Vert Marine, l’exploitant de l’Aquapolis, y voit également l’occasion d’augmenter sa fréquentation, raison pour laquelle il a créé un abonnement étudiant au tarif très attractif.
Entrée gratuite à l’ensemble de la compétition.
www.sport-u-limoges.com/

Photos © Yves Dussuchaud
& ASPTT Limoges

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.