La fête des pères, de l’enfance à l’âge adulte

La fête des pères, de l'enfance à l'âge adulte

Il n’y a pas d’âge pour célébrer le fait qu’on aime son papa ! En revanche, les cadeaux évoluent au fur et à mesure que celui qui les fait grandit. Petit tour d’horizon.

Des plus petits bouts de chou aux adultes entrés depuis longtemps dans la vie active, les Français ont pris l’habitude d’avoir une attention particulière pour leur papa à l’occasion de la fête des Pères. Si le cadeau idéal est avant tout celui qui vient du coeur, force est de constater que les enfants, petits ou grands, obéissent à certaines tendances selon leur âge.

Le bricolage maison

Bien des années plus tard, de nombreux papas conservent fièrement le tout premier dessin que leur bambin leur a offert pour leur toute première fête des Pères. Quelle joie de voir grossièrement représenté sa famille en bleu, en vert ou en rouge, le tout entouré d’un gros coeur maladroitement tracé par une petite menotte ! Grâce aux techniques d’art plastique acquises en maternelle puis à l’école primaire, les cadeaux s’étoffent davantage. Parmi les grands classiques, le cadre photo customisé et la carte de vœux ont toujours la cote, de même que les poèmes à la gloire de cet homme protecteur de nos jeunes années. Une ribambelle d’objets en pâte à sel intégrant une empreinte de doigt ou la forme d’une main viennent également orner les étagères du bureau paternel, depuis le porte-clés jusqu’au pot à crayon, en passant par le cendrier. Sans compter que, pour compléter le présent fabriqué à l’école, il reste toujours maman pour aider à préparer une jolie surprise ! L’occasion de confectionner son premier gâteau ou de réaliser une carte de vœu agrémentée de découpages maternels.

La fête des pères, de l'enfance à l'âge adulte
Father & Son Laughter

Petite tirelire, petit cadeau

Passé un certain âge, la pâte à sel ne fait plus vraiment rêver et la lecture de poème devient quelque peu gênante. C’est le début de l’adolescence ! Et comme l’argent de poche sert davantage à acheter des bonbons (ou des jeux vidéo, soyons réalistes) qu’à offrir des cadeaux aux parents, il faut avoir un peu imagination pour leur faire plaisir. À cet âge, la customisation d’objets du quotidien va bon train. Des messages du type « mon papa c’est le plus fort », « je t’aime papa » ou « mon papa est un héros » transforment alors les mugs, bols et autres cadres photo banals achetés pour quelques euros en magasin, en de touchantes attentions. Alors que le reste de l’année les tensions et disputes sont exacerbées par les hormones et ce besoin de liberté qui envahissent chaque ado, la fête des Pères peut aussi être l’occasion de partager un moment privilégié avec son papa. Pourquoi ne pas programmer une sortie à vélo ou une partie de foot, construire une cabane dans le jardin ou tout simplement prendre le temps de partager l’une des passions de votre paternel ?

De grands enfants reconnaissants

On pourrait penser que la fête des Pères cesse d’être célébrée à la fin de l’enfance. C’est faux ! Côté contenu, les dessins et autres mugs laissent inévitablement la place à des présents plus coûteux comme de l’alcool, une invitation au restaurant ou l’achat de produits culturels. Si l’originalité s’essouffle avec les années, il suffit pourtant de se creuser un peu la tête pour coller davantage aux goûts du destinataire. Pensez par exemple à un cours d’œnologie, à un kit pour brasser sa bière soi-même, à une séance de conduite sur circuit ou simplement à une belle balade en famille dans un lieu symbolique. Car, après tout, depuis que vous avez quitté le nid, votre simple présence auprès de vos parents est déjà un très beau cadeau en soi.

J.P.
Photos © Thinkstock

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.