Question de conso avec…

Que valent les jambons sans conservateurs ?

Pour regagner la confiance des consommateurs échaudés par la présence de nitrites, les deux leaders du marché du jambon cuit commercialisent désormais des jambons estampillés sans conservateurs.

Lancé en février 2017, le jambon Le Bon Paris au torchon conservation sans nitrite se revendique « sans nitrite, sans nitrate et sans allergène ».

Résultat : pour la référence que l’UFC-Que Choisir a soumise à un laboratoire indépendant, l’ensemble des analyses de nitrates et de nitrites révèlent des teneurs inférieures aux seuils de détection analytiques. Pari réussi pour ce jambon : il est donc conforme aux allégations qu’il revendique.

On notera que son taux de sel affiché, soit 1,9 g/100 g, est également satisfaisant.

Chez l’autre fabriquant qui commercialise depuis novembre 2016 Le Supérieur sans conservateur ajouté, la stratégie est différente : il se limite à n’ajouter aucun sel nitrité à son jambon.

Résultat : les analyses de deux lots différents de jambon sans conservateur ajouté révèlent des teneurs en nitrites inférieures au seuil de détection pour les deux échantillons. Pas d’allégation trompeuse : il est clairement mentionné en face avant du produit qu’il « contient cependant des nitrites d’origine végétale pour assurer la bonne conservation du jambon ».

On notera enfin que son taux de sel affiché, soit 1,8 g/100 g, est également satisfaisant.


Jacques ROBERT
Président de l’UFC-Que Choisir Région Limousin
05.55.33.37.32
www.hautevienne.ufcquechoisir.fr

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.