Accueil Blog

Lipoedème : les traitements naturels

0
Lipoedème

Bien qu’il touche près d’une femme sur 10, le lipoedème est une maladie encore assez mal connue. De ce fait, le diagnostic du lipoedème est souvent fait tardivement, quand la maladie est déjà très avancée. Aussi appelé maladie des “jambes poteaux”, le lipoedème a des symptômes très handicapants au quotidien.

Lipoedème : définition

Le lipoedème est une maladie chronique caractérisée par une accumulation progressive de tissus adipeux (ou tissus graisseux) au niveau des membres inférieurs, des hanches jusqu’à la cheville. Dans de très rares cas, le lipoedème peut également toucher les bras. On distingue trois stades au lipoedème :

  • Au stade 1, le tissu sous-cutané est épaissi mais reste souple, de petits nodules commencent à apparaître mais la peau reste lisse.
  • Le stade 2 se caractérise par un tissu sous-cutané qui est toujours légèrement épaissi mais souple à la fois. Les nodules sont plus volumineux. La peau commence à avoir un aspect irrégulier.
  • Arrivé au stade 3 de la maladie, le tissu sous-cutané est dur et épais, les nodules sont volumineux. La peau a un aspect déformé sur l’intérieur des cuisses et des genoux.

Les causes du lipoedème

Lipoedème - Massage

Contrairement aux idées reçues, le lipoedème n’est pas lié au surpoids ou à l’obésité. En revanche, ce sont des éléments aggravants de la maladie. Le lipoedème peut avoir différentes causes :

  • Hormonale. En effet, le lipoedème ne touche que très peu d’hommes. D’ailleurs, cette maladie apparaît le plus souvent au moment de la puberté, lors d’une grossesse, voire même au moment de la ménopause.
  • Génétique. Il est assez fréquent de voir plusieurs membres d’une même famille touchés par le lipoedème.
  • Certaines formes de rétention d’eau.

Les symptômes du lipoedème

Le lipoedème a de nombreux symptômes :

  • Gonflement et douleur à la pression voire au toucher,
  • Apparition de grosseurs anormales sous la peau (nodules) qui prennent du volume au fil du temps,
  • Apparition de varices liées au relâchement des tissus conjonctifs,
  • Hématomes,
  • Apparition d’un lipo-lymphoedème (trouble de l’écoulement lymphatique),
  • Détérioration du système nerveux.

Dans les cas les plus graves, les personnes atteintes de lipoedème peuvent souffrir de séquelles orthopédiques avec des troubles de la mobilité (difficulté à se déplacer).

Lipoedème : les remèdes naturels

Les traitements naturels que nous vous proposons ici vont traiter les symptômes du lipoedème plutôt que la maladie elle-même.

L’importance d’une alimentation équilibrée

Lipoedème - Alimentation

Les aliments à privilégier

Le matin, vous pouvez boire le jus d’un 1/2 citron à jeun. Cela va stimuler votre foie et détoxifier votre organisme. Vous pouvez également boire du thé à base de feuilles de bambou séchées qui va participer à la dissolution des nodules. Enfin, il est recommandé d’intégrer à votre alimentation :

  • le psyllium, riche en fibres,
  • le mouron blanc (ou mouron des oiseaux) qui peut aider à réduire les nodules et prévenir leur apparition,
  • la chicorée, anti-infectieux et antibactérien naturel,
  • la papaye et l’ananas qui sont des fruits aux vertus drainantes,
  • la grenade, efficace contre la rétention d’eau,
  • la sauge, drainante et calmant les irritations,
  • les aliments riches en acides gras et Oméga-3 qui vont diminuer le lipoedème et empêcher l’apparition de nouveaux tissus adipeux.

Les aliments à éviter

En revanche, il est conseillé d’éviter les graisses saturées, les huiles raffinées ou les aliments qui peuvent favoriser la rétention d’eau : les produits laitiers de vache, la viande, les produits à base de farine blanche, les aliments préparés contenant des conservateurs, etc. Sans les éliminer totalement de votre régime alimentaires, ces aliments devront être consommés modérément.

La pratique régulière d’un sport

Lipoedème - Sport

Associée à une alimentation équilibrée, la pratique d’une activité sportive régulière va réduire les risques liés au surpoids et améliorer l’aspect de la peau. On citera notamment la natation qui est l’un des sports privilégiés en cas de lipoedème.

Cataplasme et crèmes

Le cataplasme au miel

Le miel est connu pour ses vertus anti-inflammatoires. Il va aussi stimuler le système lymphatique et la circulation sanguine. Son utilisation va donc participer à la dissolution des amas graisseux.

Pour réaliser ce cataplasme, mélangez à parts égales du miel (brun de préférence) et de la farine (si possible au blé complet). Etalez le mélange obtenu sur vos jambes sur 5 à 10 mm d’épaisseur. Ensuite, protégez le cataplasme avec des compresses ou des bandages. Laissez agir jusqu’à ce que le mélange soit sec. Répétez l’opération 5 fois sur une période de 10 jours.

Les crèmes amincissantes

Si elles n’auront aucun effet direct sur le lipoedème lui-même, l’application de crèmes amincissantes peut aider à réduire les tissus graisseux et améliorer l’aspect de la peau des jambes, qui est souvent une source de complexes chez les patientes atteintes.

TDC et DLM

Le traitement par Thérapie Décongestionnante Combinée (TDC) et Drainage Lymphatique Naturel (DLM) se divise en deux phases.

En phase 1, le TDC consiste à décongestionner les jambes pour améliorer l’écoulement lymphatique, assouplir les nodules dans les tissus et faciliter l’évacuation du liquide de l’œdème. Le TDC est suivi d’un DLM, si possible tous les jours, qui va favoriser la circulation de la lymphe. Le DLM est particulièrement efficace si la patiente souffre d’un lymphœdème associé. L’ensemble est complété avec un traitement par bandes de contention avec kinésithérapie et soins cutanés.

En phase 2, l’objectif est de maintenir les bénéfices obtenus en phase 1 en réduisant progressivement le nombre de séances. La fréquence du traitement est adaptée selon les besoins de la patiente.

A noter : le port de bas de contention est fortement conseillé en cas de lipoedème, même sans traitement par TDC.

Les thérapies alternatives

Lipoedème - Injections

Certains soins ou techniques peuvent donner de bons résultats sur le lipoedème :

  • la radiofréquence. Souvent utilisée en alternative à la chirurgie esthétique (alternative à la liposuccion notamment), la radiofréquence peut détruire les cellules graisseuses grâce au laser, aux infrarouges ou aux ultrasons.
  • la mésothérapie. Un médecin va effectuer des injections locales et superficielles de faibles doses de médicaments. Cette technique peut apporter un certain soulagement en cas de douleurs au toucher.
  • La pressothérapie qui consiste à porter des chaussures gonflées d’air qui couvrent la totalité des jambes. Les chaussures vont ensuite exercer une forte pression à intervalles réguliers, pendant plusieurs minutes. La pressothérapie favorise la circulation sanguine et le drainage lymphatique.
  • Les cures thermales et, en particulier la crénothérapie (traitement par les eaux de source). Si les résultats directs sur le lipoedème sont mitigés, les effets sur le moral des patientes sont indéniables.

Helicobacter Pylori : les traitements naturels

0
Helicobacter Pylori

Infection très courante, l’Helicobacter Pylori toucherait environ 30 % des adultes en France et une personne sur deux dans le monde entier. Bien plus résistante que les autres microbes et bactéries, Helicobacter Pylori a une grande capacité de survie puisqu’elle va se développer dans l’estomac, un milieu très acide.

Fissure du ménisque : les traitements naturels

0
Fissure du menisque

Constitués de fibrocartilages, les ménisques sont des anneaux de cartilage en forme de croissants qui viennent prendre place entre les cartilages des fémurs et des tibias.

Remèdes naturels contre l’eczéma : nos astuces de grand-mère

0
Eczéma

Touchant près de 2.5 millions de personnes en France, l’eczéma est une affection de la peau qui se caractérise par des rougeurs, des démangeaisons, de fines vésicules et des squames.

Dermite séborrhéique : les traitements naturels

0
Dermite séborrhéique

La dermite séborrhéique est une inflammation bénigne de la peau, due à une prolifération excessive d’une levure (champignon) sur le visage et / ou le cuir chevelu. Actuellement, aucun traitement n’a été trouvé pour soigner cette maladie de peau. Néanmoins, des traitements naturels existent pour atténuer les symptômes de la dermite séborrhéique.

Les remèdes naturels pour soulager les acouphènes

0
Acouphènes - Traitements naturels

Sifflement, bourdonnement, chuintement, … les acouphènes peuvent prendre différentes formes. Pouvant apparaître très soudainement, ils peuvent être temporaires ou persistants.

Cystite : traitements naturels des infections urinaires

0
Cystite - Traitements naturels

Touchant surtout les femmes, la cystite est une inflammation de la paroi de la vessie.

Ferritine élevée : les traitements naturels

0
Ferritine élevée - Traitements

Fabriquée par le foie, la ferritine est une protéine qui a une fonction de stockage du fer en surplus, dans l’attente que le corps en ait besoin.

Les traitements naturels des vers intestinaux

0
Vermifuge - Traitements naturels

Comme leur nom l’indique, les vers intestinaux sont des parasites du tube digestif et des intestins.

Traitements naturels des hémorroïdes : des solutions efficaces

0
Traitements naturels des hémorroïdes : des solutions efficaces

Les hémorroïdes restent un sujet tabou que les gens ont encore du mal à aborder, même avec leur médecin. Pourtant, au cours d’une année, au moins une personne sur 5 va souffrir d’hémorroïdes et même une personne sur 2 au-delà de 50 ans !