Les stages de récupération de points de permis

Article mis à jour le 27 juin 2021

Que dit la législation française en ce qui concerne les points du permis de conduire ?

Tous les permis de conduire sont dotés d’un système de points. Le nombre de points (excepté pour les jeunes permis) est de 12. Pour le permis probatoire, vous avez 6 points. A la suite d’une infraction, en plus de devoir payer une amende, vous pouvez perdre des points. Évidemment, vous pouvez récupérer ces points perdus mais sous certaines conditions. Tous les points sont récupérables sauf s’il y a invalidation. Vous retrouverez vos points de façon automatique au bout d’une certaine période de temps si vous ne commettez pas d’autres infractions. Vous pouvez aussi récupérer vos points grâce à un stage de sensibilisation.

Il est possible de perdre 8 points maximum d’un coup. Un point peut vous être retiré si vous commettez une infraction de première, deuxième, troisième ou quatrième classe. Dans ce cas, vous récupérerez votre point au bout de 6 mois si vous ne commettez pas d’autres infractions d’ici là. Si vous en commettez une, votre point sera perdu et vous ne pourrez le récupérer qu’au bout de deux ans sans commettre d’infraction.
Si vous perdez deux points en ayant commis une infraction de première, deuxième ou troisième classe, vous pourrez récupérez ces points au bout de deux ans si vous ne commettez pas d’autres infractions. Enfin, si vous commettez un délit ou une infraction de quatrième ou cinquième classe, vous ne récupérez ces points qu’au bout de trois ans sans commettre de nouvelles infractions ou nouveaux délits.

Lire aussi : Système ESP d’une voiture : rôle, utilité et voyant allumé

A quoi correspondent les classes de contravention ?

La première classe de contravention englobe les infractions les moins graves. On compte notamment :

  • Non présentation du certificat d’immatriculation ou du permis de conduire
  • Stationnement ou arrêt non autorisé
  • Défaut de paiement sur un stationnement payant
  • Feux de position non-conformes

La deuxième classe de contravention englobe ce genre d’infraction :

  • Changement de direction sans avertir au préalable
  • Non-respect de l’arrêt à un feu orange
  • Stationnement gênant et stationnement abusif
  • Non acquittement du péage
  • Absence du disque « A » pour les jeunes conducteurs

La troisième classe de contravention :

  • Excès de vitesse inférieur à 20km/h hors agglomération
  • Feu ou élément de signalisation grillé ou cassé
  • Circuler avec un véhicule dont le pare-brise n’est pas équipé d’essuie-glace

La quatrième classe:

  • Circuler avec un véhicule sans plaque d’immatriculation ou avec une plaque illisible
  • Chevauchement ou franchissement d’une ligne continue
  • Défaut de port de ceinture de sécurité

La cinquième classe:

  • Un excès de vitesse supérieur à 50 km/h
  • L’usage d’un appareil dans le champ de vision du conducteur

Lire aussi : Toosla et Virtuo, location sans comptoir révolutionne 2021

4.8/5 - (10 votes)
Image par défaut
Nathan
Nathan responsable de la publication de Info-mag-annonce.com. Tous ses articles sont rédigés en coordination avec l'équipe de direction.
Publications: 96

Laisser un commentaire