Comment poser un rivet : conseils et guide pratique

Très utilisé dans le secteur automobile et dans le bricolage un rivet est un petit accessoire de fixation mécanique qui sert à assembler des matériaux solides/durs entre eux de façon permanente. Vous souhaitez vous en servir dans vos travaux ? Lisez donc ce guide pratique pour apprendre à bien poser un rivet.

Avant tout, quel rivet utiliser ?

La première étape pour réussir la pose d’un rivet consiste à choisir le bon accessoire. En effet, comme vous pouvez le constater en consultant la gamme de rivet chez Bricovis, il en existe une très grande variété.

Voici donc les critères à prendre en compte pour effectuer le bon choix.

Le type de rivet

Cette caractéristique est fonction du type d’assemblage à faire. En gros, vous avez le choix entre les rivets de type étanche, multi-serrage, autoperceur, etc.

La matière du clou

Un rivet se compose de deux principales pièces : le corps et le clou. Le matériau de fabrication du clou doit être choisi en fonction de la charge à supporter et de son degré de résistance à la corrosion. Les matières sont toujours précisées sous le format corps/clou. Dans un rivet alu/acier par exemple, le clou est en acier, tandis que le corps en aluminium.

Lire aussi : 6 outils de bricolage indispensables

La forme de la tête du rivet

La forme de la tête du rivet définit la finition de l’assemblage. Elle peut être plate, large, extra-large, fraisée. Ici, il s’agit donc plus d’une question d’esthétique. Mais ce paramètre est également important pour éviter de futurs accrochages par exemple.

Le diamètre du corps du rivet

Pour choisir le bon diamètre, partez de celui du trou percé. Ce dernier doit faire 0,2 mm de plus que celui du corps du rivet.

La longueur du corps du rivet

Elle doit correspondre à l’épaisseur totale à sertir. Si la longueur est trop grande, l’assemblage est fragilisé. Si elle est insuffisante, la fixation est impossible. Déterminez la bonne longueur avec la formule : épaisseur maximale à riveter + diamètre du corps.

N’oubliez pas de tenir compte du degré d’étanchéité, de la résistance à la traction et de la résistance au cisaillement.

De quoi avez-vous besoin pour le rivetage ?

Le matériel nécessaire à la pose d’un rivet dépend en partie du type de rivet utilisé. Par exemple, pour un rivet autoperceur, un à deux outils suffisent : une perceuse et un outil de pose. Cependant, avec la majorité des rivets habituellement utilisés, il vous faut :

  • Une pince à riveter ;
  • Une clé et des embouts fournis avec la pince ;
  • Une perceuse et un foret adapté aux matériaux à fixer.

La pince à rivet pop est disponible en kit dans la plupart des grandes surfaces de bricolage.

Comment riveter les deux objets ?

Pour poser votre rivet :

  • Percez un trou au travers des deux objets à fixer en tenant compte du diamètre du corps du rivet ;
  • Insérez la tête du rivet dans le trou percé ;
  • Sélectionnez l’embout adapté à votre rivet et vissez-le sur la pince avant de le serrer à l’aide d’une clé ;
  • Mettez le fût (corps) du rivet dans l’embout de la pince jusqu’au bout ;
  • Appuyez sur les manches de la pince à rivet jusqu’à fixation. Cette dernière se caractérise par la rupture de la tige (corps).

Conclusion

Pour poser un rivet, assurez-vous de choisir le bon modèle, munissez-vous du matériel adéquat, puis suivez les différentes étapes du rivetage afin d’assembler vos pièces.

Lire aussi : Top 10 des éléments pour faire du DIY

4.8/5 - (23 votes)
Image par défaut
Julien Barbet
Publications: 194