Études de santé : Qu’est-ce que le PASS et comment le valider ?

La nouvelle réforme PACES, régissant l’accès aux études de santé et adoptée depuis 2020, marque la fin de la fixation d’un nombre prédéfini d’étudiants pouvant passer en deuxième année. Mais, il faut préciser que tous ceux qui franchissent le cap du Bac+1 en étude de santé ne deviendront pas forcément médecin, sage-femme, chirurgien-dentiste, pharmacien ou kinésithérapeute. Il est possible que certain(e)s étudiant(e)s soient dirigé(e)s vers des formations proches de la médecine (psychologie, musico-thérapie, droit, physique, chimie, biologie, sciences de l’éducation et autres). Selon les universités, environ 50 choix de métiers alternatifs aux professions de la santé sont possibles. Pour se garantir un cursus purement médical, il faut travailler dur afin d’assurer son intégration dans l’une des filières MMOPK (Médecine, Maïeutique, Ontologie, Pharmacie, Kinésithérapie). Cela ne sera effectif que si l’étudiant valide le PASS. Mais qu’est-ce que le PASS et comment s’y préparer ? 

Validation du PASS : comment optimiser ses chances de poursuivre ses études en MMOPK ?

Depuis l’année 2020, il existe deux principales voies d’accès aux études de santé en France. Il s’agit de : la Licence option Accès Santé (L.AS) et du Parcours Accès Santé Spécifique (PASS). En réalité, suite à la réforme du Premier Cycle des Études de Santé (réforme PACES) mise en place dès la rentrée 2020, l’ancien système, portant le même sigle, mais ayant une signification différente, a été supprimé. Désormais, avec la suppression de la Première Année Commune aux Études de Santé (PACES), il n’est plus question d’une option unique pour accéder au Bac+2 pour les études des professions de la santé. 

Cependant, malgré la réforme PACES, le parcours PASS reste très sélectif, stressant et exigeant. Pour optimiser leurs chances de passer en deuxième année en études de santé, il est très recommandé de suivre un processus préparatoire au PASS, afin de prendre de l’avance sur les notions étudiées. Il peut s’agir de cours du soir, de cours annuels ou de stages de vacances. Cela peut se faire dès la Terminale ou la Première. Par exemple, avec Antemed, il est possible de suivre le stage de juillet, le stage de prérentrée ou encore la prépa PASS annuelle. Dispensés par des professeurs de médecine intervenant en première année, tous les cours sont adaptés aux besoins des étudiants et à leurs niveaux d’assimilation. 

Quelles sont les conditions pour valider le PASS ?

Si l’étudiant choisit le parcours du L.AS, les études de santé sont optionnelles et leurs matières spécifiques représentent 1/3 de la masse de cours. Dans ce cas, l’apprenant a la possibilité de continuer son cursus dans les filières MMOPK, à condition de valider son année de licence et d’être admis au concours des études de santé. Mais s’il opte pour le cursus du PASS (ex PACES), il devra suivre 2/3 des cours en Médecine, Maïeutique, Ontologie, Pharmacie, Kinésithérapie (majeure) et 1/3 dans une discipline alternative dite mineure.  

Pour passé en deuxième année d’étude de santé avec le PASS, il faudra :

  • avoir la moyenne aux examens de fin de semestre,
  • valider 60 ECTS dont 10 du domaine de la santé dès la première session du PASS,
  • obtenir au moins 10/20 chaque semestre (ou au moins 10/20 dans chaque UE dans certaines universités),
  • éviter d’obtenir la note seuil de 8/20 par UE (éliminatoire dans certaines académies). 

Par ailleurs, il arrive que les administrations de certaines universités, compte tenu de leurs capacités d’accueil, définissent des seuils de réussite. Cela désavantage des étudiants, qui n’arrivent donc pas à être admis en PASS même en ayant la moyenne et en validant les 60 ECTS. Ces personnes ont la possibilité d’aller vers l’option du L.AS. Aussi, les étudiants ayant eu au moins 10/20 pour les deux semestres, mais sans pouvoir valider les 60 ECTS peuvent aller en L.AS avec possibilité de tenter le PASS pour une dernière fois en deuxième année de L.AS.

4.4/5 - (13 votes)
Image par défaut
Julien Barbet
Publications: 153

Laisser un commentaire